259 fans | Vote

Interview par 01Men

Cette dernière saison est-elle une transition vers le long métrage Kaamelott ?

Oui, le livre VI comporte neuf épisodes de quarante minutes. Il y en a huit qui parlent du passé de la saison, le neuvième fait le pont entre la télé et le cinéma. On reprend l'histoire où elle a été abandonnée à la fin de la saison 5 et on met les situations en place pour attendre la trilogie au cinéma, qui sera la suite.

 

On sent que vous écrivez les rôles sur mesure pour des comédiens.

Je suis fils de comédiens et j'ai toujours vécu dans ce milieu-là. Je sais que le plaisir d'un acteur se trouve dans son texte et je fais du sur-mesure. J'ai besoin de savoir pour qui j'écris. Jouer dans un film ou à la télé un jeune flic divorcé qui revoit sa femme de temps en temps, moi je ne sais pas ce que c'est. Ça peut tout être : vous, moi, lui, n'importe qui, ça n'a pas de coeur ! Je vous donne un exemple : j'avais écrit quelque chose pour Dieudonné. Il n'a pas pu venir au dernier moment, alors on ne l'a pas tourné. Je ne l'ai pas donné à un autre comédien.

 

Vous formez une troupe avec votre équipe ?

Je n'aime pas la notion de troupe et je suis un peu misanthrope. Ensuite, j'ai fait une grosse partie du travail de Kaamelott tout seul devant mon ordinateur. Enfin, je vois les autres acteurs aussi peu souvent que je vous vois vous-même. Je viens de croiser Thomas Cousseau qui joue Lancelot. On ne se croise que pour les projections et quatre ou cinq jours pour le tournage. Je vais contre l'idée d'une grande famille. D'ailleurs, dans mon premier long métrage, il n'y aura personne de Kaamelott. C'est un peu volontaire, pour garder de la fraîcheur et faire des choses nouvelles.

 

Les fans présents pour l'avant-première au Grand Rex étaient hystériques. Vous sentez-vous prisonnier de leurs attentes ?

Pas du tout. Le fait qu'il y ait tous ces gens qui soient accros et qui hurlent des répliques de la série me conforte encore plus dans l'idée de continuer à les surprendre. J'aurais pu me dire : "Ils adorent Perceval, s'il n'est pas là dès l'épisode 1, les gens vont partir." Eh bien non, je reste collé à l'histoire que je veux raconter. Je suis heureux et flatté qu'ils soient là et qu'ils aiment à ce point mais c'est moi qui écris et je n'écris pas ce qu'ils attendent mais ce que j'attends, moi. C'est d'ailleurs, sûrement, la seule façon de gagner leur fidélité.

 

Il y a beaucoup d'acteurs connus dans la saison 6. Vous ont-ils sollicité ?

La plupart du temps, oui. Soit directement, soit éventuellement par voie de presse, en déclarant qu'ils aimaient la série. Pierre Mondy, par exemple, qui joue un extraordinaire César, est venu me voir au Salon du livre à Bruxelles. Tcheky Karyo c'est pareil. Les comédiens savent qu'ils ne vont pas s'ennuyer, c'est vraiment une cour de récré pour eux.

 

Vous semblez contrôler étroitement tout l'univers de Kaamelott...

C'est vrai. C'est moi qui écris la bande dessinée et j'ai finalement refusé qu'il y ait des traductions étrangères de Kaamelott en Espagne et en Italie avec des acteurs locaux qui retournent les scènes. Kaamelott n'est pas un concept, c'est même une très mauvaise idée pour la télévision cette série d'époque, contrairement à Caméra café ! Ce qui fait sa valeur, c'est la complicité qu'ont les comédiens avec le texte. Quant aux produits dérivés, j'ai dit non à un milliard de propositions du genre "Viande surgelée Kaamelott". J'ai dit oui à Quick à cause de mes enfants ! Mais même pour ça, je me suis pris la tête pour que ça ait de la gueule. Il fallait que ça reste dans le ton général de l'oeuvre...

 

Votre écriture est-elle influencée par les séries américaines ?

Un peu. Le timing des épisodes par exemple ça vient de A la Maison-Blanche que j'ai adoré. Je pense que j'écris Kaamelott davantage pour que ça puisse se bouffer par épisodes de trois ou quatre en DVD, plutôt que d'être attendu toutes les semaines à la télé. Comme moi quand je regarde des séries.

 

17 avril 2009.
Un article d'Amélie Charnay.

Ecrit par Holly95 

Bannière de l'animation HypnoAwards 2021

Meilleure série sortie il y a 10 ans

  1. Once Upon a Time
  2. Game of Thrones
  3. Hawaii Five-0

Nouvelle catégorie en vote :
Meilleure série sortie il y a 10 ans

Activité récente
Actualités
Audrey Fleurot: Mensonges

Audrey Fleurot: Mensonges
TF1 a commencé jeudi 2 septembre la diffusion de sa nouvelle série policière, Mensonges, avec têtes...

HypnoAwards: HPI récompensée

HypnoAwards: HPI récompensée
La série policière HPI, avec Audrey Fleurot en tête d'affiche, a reçu l'HypnoAward de la meilleure...

Doctor Who: Bienvenue à bord du Tardis

Doctor Who: Bienvenue à bord du Tardis
Un nouvel interprète va bientôt prendre la main de la console du Tardis: un nouvel équipage va se...

Alexandre Astier fête le carton de Kaamelott au cinéma dans Quotidien

Alexandre Astier fête le carton de Kaamelott au cinéma dans Quotidien
Premier invité et du coup parrain de la nouvelle saison de Quotidien, Alexandre Astier était sur le...

Kaamelott Premier Volet: un carton international

Kaamelott Premier Volet: un carton international
Les semaines passent et le film passe! Alors que Kaamelott Premier Volet dépasse les 2 millions de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Sas1608, 15.09.2021 à 07:42

Nouveau Design pour la rentrée, sur le quartier de Sex Education ! Merci Profilage !

emeline53, 15.09.2021 à 12:29

Venez voter à l'animation sur The Fosters pas besoin de connaître la série ! Grand panel de séries représentées dans l'anim !

Emilie1905, 15.09.2021 à 19:08

Peinture fraiche du côté d'A Million Little Things, venez y faire un tour si l'envie vous en dit

sanct08, Hier à 21:09

Bonsoir ! Le quartier "Le Caméléon" attend encore vos votes pour élire vos wallpapers favoris !

sanct08, Hier à 21:09

Et venez aussi choisir le professeur que vous aimeriez avoir sur le quartier The X-Files !

Viens chatter !