VOTE | 252 fans

#114 : Monogame

Diffusion : 2005 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

Le répurgateur veut faire signer une loi interdisant la polygamie, mais le Roi est loin d'être emballé par l'idée et reste sourd aux arguments visant à le faire changer d'avis.

 Guest : Elie Semoun

>> Les captures

Popularité


4.75 - 4 votes

Plus de détails

Demetra est en train d'aider le Roi à s'habiller quand le Répurgateur arrive. La jeune femme lui dit bonjour en souriant, et là le Répurgateur se met à lui hurler de se taire et la traite de démon, puis il lui crache aux pieds, sous le regard atterré de Demetra et d'Arthur. Le Répurgateur se calme ensuite et explique qu'il est désolé mais qu'il n'aime pas les femmes.

 

***Générique***

 

Arthur, Lancelot, le père Blaise et le Répurgateur sont assis autour d'une table. Le Répurgateur entame une tirade d'éloges en bredouillant, mais le Roi y coupe court et demande ce qu'il se passe. Il lui dit alors qu'il a besoin de lui faire signer une nouvelle loi, essayant de faire comme si c'était anodin. Le père Blaise demande si le Roi avait donné un accord de principe mais ce n'est pas le cas. Le Répurgateur toujours bredouillant trouve que ce n'est pas la peine, qu'il ne veut pas l'ennuyer etc, et il le complimente de nouveau. Il tente ensuite de lui faire signer un papier, Arthur prend une plume et s'apprête à signer, mais avant il demande de lui rappeler de quoi parle la loi. Le Répurgateur lui dit tout en se forçant à sourire que c'est une loi qui interdit la polygamie. Le Roi balance sa plume et croise les bras sans rien dire.

Arthur cherche à comprendre si la loi veut dire qu'il ne peut plus avoir plusieurs femmes en même temps, le Répurgateur confirme. Arthur croit que ça signifie une seule à la fois, mais en fait il ne pourrait en avoir qu'une. Le Roi fronce les sourcils, le Répurgateur tente de lui expliquer, mais Arthur ne veut pas lui servir d'exemple. L'homme se tourne alors vers Lancelot, qui se lance dans une tirade sur sa volonté de ne vouer sa vie qu'au grand Amour. Le Roi le coupe aussitôt. Il désigne le père Blaise, qui bien entendu ne connait pas d'aventures. Tout ça pour en revenir finalement à Arthur. Le Répurgateur explique donc, non sans mal, que sa femme étant Guenièvre, il ne peut aller avec aucune autre femme. Arthur se râclant la gorge dit qu'il va réfléchir. Lancelot trouve que ça peut être une bonne idée même s'il n'en avait jamais entendu parlé, le père Blaise trouve ça moderne, mais ça ne le concerne pas directement. Arthur prétexte que justement, c'est peut-être trop moderne, et enlève la plume de la main du Répurgateur.

Dans sa chambre, le Roi vient de tout raconter à sa femme, qui trouve l'idée stupide et conseille à son mari de se débarrasser du Répurgateur. Arthur confirme en disant qu'un jour ils vont le retrouver pendu à un arbre. Guenièvre dit sur le ton de la conversation qu'Arthur s'ennuierait avec une seule femme, mais il confirme avec beaucoup trop d'enthousiasme. Elle le regarde froidemment, mais passe à autre chose en suggérant à ce qu'on autorise la polygamie pour les femmes. Le Roi laisse échapper un rire, pas du tout convaincu par cette idée.

 

***Générique fin***

 

Le lendemain dans une salle, le Répurgateur essaie toujours de faire signer Arthur, mais en vain. L'homme finit par avoir une idée, Arthur signe, mais il l'autorise officieusement à continuer de faire comme avant, seulement il devra venir le voir en confession. Le Répurgateur explique que la confession prend cinq minutes et qu'après on peut faire ce qu'on veut.

Rédigé par Holly95 pour Kaamelott Hypnoséries

Quelque part… Demetra est en train de finir d’habiller le Roi quand le Répurgateur arrive.

Répurgateur : Ah Sire !

Arthur : Tiens Répurgateur qu’est c’que vous faites là ?

Répurgateur : Ah ben j’vous cherchais…

Demetra (souriante) : Bonjour.

Répurgateur (effrayé) : Ah m’adresse pas la parole ! Hérétique ! Démon !

Il lui crache dessus, sous le regard effaré du roi et de sa maitresse.

Répurgateur (au roi) : Excusez-moi. Pour moi les femmes, j’aime pas ça, c’est d’la saloperie. (rit doucement) Vous me suivez là ? J’vous attends…

Arthur a du mal à en croire ses yeux.

 

***

GENERIQUE

***

 

Dans une salle…

Arthur : Alors vous vouliez m’voir ?

Répurgateur : Oui, tout à fait, heu… D’ailleurs au passage je vous remercie, hein, vous êtes toujours à l’écoute d’autrui, heu… Vraiment quand on… quand veut l’voir on peut l’voir (Père Blaise confirme, l’air légèrement résigné mais ne dit mot) C’est… C’est… C’est extraordinaire vous êtes vraiment un roi très, très à l’écoute et ça c’est extraordinaire, hein !

Arthur n’a écouté qu’à moitié, comprenant bien que le Répurgateur ne fait pas tout ces compliments gratuitement.

Arthur : D’accord. Alors qu’est ce que c’est que ce fatras ?

Répurgateur : Alors  c’est un heu… C’est une loi que je voulais soumettre à votre ratification, une loi toute simple toute bête, voilà, faut juste signer, hein.

Blaise : Et le roi vous avait donné un accord de principe, non ?

Arthur : Ah ben non. Justement. J’me souviens pas d’ça.

Répurgateur : Ah oui, non, non… Mais c’est bon ça… J’vais pas vous ennuyer avec des réunions, des conférences, des blablas, hein ? D’autant que vous avez autre chose à faire vous travaillez énormément et puis heu… Et puis heu.. Le public apprécie, je crois, cette attitude puisqu’il est vraiment… Le peuple vous acclame !

Arthur (pendant que le Répurgateur parle –dans la partie soulignée) : Oui, oui on avance là. (quand le Répurgateur a enfin fini) Oui, alors par rapport à… La loi.

Répurgateur : Alors c’est heu… Ben c’est heu… Tout à… Tout à était prémâché, hein, c’est bon vous n’avez, j’vous dis  que… qu’à signer en bas à droite, voilà, comme ça.

Arthur (s’apprête à signer) : Là ?

Répurgateur : Oui, ici là comme ça. Parfait. Pardon… ici, hein.

Arthur (ne signe pas) : Oui à ce… Non, oui d’accord. Simplement remémorez moi un p’tit peu de quoi il s’agit, à peu près.

Répurgateur : Pour la loi ?

Arthur : Oui pour la loi.

Répurgateur : C’est une loi heu… Qui interdit le… La polygamie... (essaie de sourire)

Arthur balance sa plume et croise les bras.

***

 

Maintes explications plus tard…

Arthur : Donc  si j’comprends bien on pourrait plus avoir plusieurs femmes en même temps ?

Répurgateur : Heu… Non on pourrait plus avoir plusieurs femmes.

Il sourit.

Arthur : C’est ça. Ce s’rait juste une à la fois.

Répurgateur : Ah non. Juste une.

Arthur (réfléchit) : Juste… Comment ça juste une ? J’comprend rien…

Répurgateur : Vous comprenez rien… Bon heu… Vous par exemple…

Arthur (le coupe) : Non pas moi !

Répurgateur : Ah bon ? Bon… Alors votre heu… (montre Lancelot) Vous par exemple.

Lancelot : Ah non ! Non, non. Moi ça n’a rien avoir ! (fier) Moi j’ai juré de n’donner mon âme qu’au véritable amour dont la pureté n’aurait d’égal…

Arthur (le coupe) : Voilà. Ce non lui  c’est chiant. C’est heu… C’est spécial lui.

Répurgateur : Bon beh alors vous par exemple…

Arthur : Non pas moi ! (montre Blaise) Ben prenez lui.

Blaise (se redresse, regarde Lancelot puis le roi) : Moi ? Mais pfff…

Arthur : Oui non c’est vrai non… Bon beh moi alors…

Répurgateur : Bon heu vous par exemple heu… Votre femme c’est Guenièvre, notre reine bien aimée ?

Arthur : Oui et alors ?

Répurgateur : Bon. Alors vous êtes d’accord que de temps en temps, hein, vous avez eu des p’tites histoires, HEIN ? Hein vous allez pas l’nier ! Ca, hein, des p’tites histoires avec des p’tites paysannes (Père Blaise parait amusé –comme presque toujours depuis le début- alors que Lancelot a l’air ennuyé) hein, qu’étaient pas toujours très propres, hein, puis des p’tites jeunes filles qu’étaient dans votre lit pour des raisons, hein, pas bien claires, hein, c’est pas joli joli, hein, c’est moche, hein ? Bon d’accord. Bon. Alors votre femme c’est Guenièvre notre reine bien aimée donc heu… Vous n’êtes qu’avec Guenièvre un point final et c’est tout. Voilà, vous signez là, pardon.

Arthur (la pilule a du mal à passer) : Je… Je suis qu’avec Guenièvre et… ?

Répurgateur : Et c’est tout. Un point c’est tout. Heu… Point final. Vous ne… Vous n’ allez qu’avec heu…  Guenièvre notre reine bien aimée qu’est… Qu’est notre reine bien aimée. Vous signez, un point final, c’est tout. Pardon.

Arthur (faiblement) : Je vais…. (s’éclaircit la voix mais ne parle pas d’un ton plus assuré) Je vais réfléchir un peu encore.

Répurgateur : Mais Sire….

Arthur : Non, non, non, non, non, non. Non mais pas d’problème par contre c’est très intéressant…

Lancelot (plutôt conquit-de toute façon la loi ne le concerne pas vraiment) : Moi j’avais jamais entendu parler d’ça mais heu… Pourquoi pas.

Blaise : Non c’est… c’est moderne c’est…

Arthur : C’est ça ! C’est intéressant mais faut faire attention à c’que ça soit pas TROP moderne, voilà. (Grand silence. Le roi baisse la main du Répurgateur qui tient la plume pour signer la loi) Ca posez le, ça posez le.

Enorme silence.

***

 

Dans la chambre du roi…

Guenièvre : Moi je dis que vous devriez vous débarrasser de c’type avant qu’il ne répande ses idées ridicules dans tout l’pays !

Arthur : Puis de toute façon à force d’gonfler tout l’monde un d’ces quatre on va le retrouver pendu à un arbre et il demandera pas d’où ça vient !

Guenièvre : Une seule femme ! Quelle idée !!

Arthur : Mais qu’est c’qui faut pas entendre comme connerie alors !

Guenièvre : Et puis vous vous ennuierez avec une seule femme vous, non ?

Arthur : Oh putain ouais !

Grand silence…

Guenièvre : Par contre il y a une chose à laquelle on pourrait réfléchir… C’est à autoriser la polygamie pour les femmes.

Arthur (tout sourire) : Non !

Guenièvre : Pourquoi non ?

Arthur (ne s’énerve pas) : Ah non ! Attendez ! Mais vous vous rendez compte ! Après ça…

Guenièvre ne comprend pas très bien.

 

***

GENERIQUE

***

 

Dans une salle…

Répurgateur : Bon allez vous signez la loi, s’il vous plaît…

Arthur (crie un peu) : Non ! J’vous ai dit. J’la signe pas !

Répurgateur : Bon attendez. Heu…. Vous signez la loi et puis de temps en temps vous pouvez allez voir toutes les jeunes femmes que vous vouliez comme avant.

Arthur : Allez y, ouais, continuez.

Répurgateur : Et puis heu… Vous v’nez m’voir en confession.

Arthur : En confession ?

Répurgateur (voix off) : Oui, j’vous expliquerai. Ça prend 5 minutes et après on est tranquille on peut faire c’qu’on veut.

Rédigé par Lawlu31 pour Kaamelott Hypnoséries

Quelque part… Demetra est en train de finir d’habiller le Roi quand le Répurgateur arrive

Répurgateur : Ah Sire !

Arthur : Tiens Répurgateur qu’est c’que vous faites là ?

Répurgateur : Ah ben j’vous cherchais…

Demetra (souriante) : Bonjour.

Répurgateur (effrayé) : Ah m’adresse pas la parole ! Hérétique ! Démon !

Il lui crache dessus, sous le regard effaré du roi et de sa maitresse.

Répurgateur (au roi) : Excusez-moi. Pour moi les femmes, j’aime pas ça, c’est d’la saloperie. (rit doucement) Vous me suivez là ? J’vous attends…

Arthur a du mal à en croire ses yeux.

 

***

GENERIQUE

***

 

Dans une salle…

Arthur : Alors vous vouliez m’voir ?

Répurgateur : Oui, tout à fait, heu… D’ailleurs au passage je vous remercie, hein, vous êtes toujours à l’écoute d’autrui, heu… Vraiment quand on… quand veut l’voir on peut l’voir (Père Blaise confirme, l’air légèrement résigné mais ne dit mot) C’est… C’est… C’est extraordinaire vous êtes vraiment un roi très, très à l’écoute et ça c’est extraordinaire, hein !

Arthur n’a écouté qu’à moitié, comprenant bien que le Répurgateur ne fait pas tout ces compliments gratuitement.

Arthur : D’accord. Alors qu’est ce que c’est que ce fatras ?

Répurgateur : Alors  c’est un heu… C’est une loi que je voulais soumettre à votre ratification, une loi toute simple toute bête, voilà, faut juste signer, hein.

Blaise : Et le roi vous avait donné un accord de principe, non ?

Arthur : Ah ben non. Justement. J’me souviens pas d’ça.

Répurgateur : Ah oui, non, non… Mais c’est bon ça… J’vais pas vous ennuyer avec des réunions, des conférences, des blablas, hein ? D’autant que vous avez autre chose à faire vous travaillez énormément et puis heu… Et puis heu.. Le public apprécie, je crois, cette attitude puisqu’il est vraiment… Le peuple vous acclame !

Arthur (pendant que le Répurgateur parle, dans la partie soulignée) : Oui, oui on avance là. (quand le Répurgateur a enfin fini) Oui, alors par rapport à… La loi.

Répurgateur : Alors c’est heu… Ben c’est heu… Tout à… Tout a été prémâché, hein, c’est bon vous n’avez, j’vous dis  que… qu’à signer en bas à droite, voilà, comme ça.

Arthur (s’apprête à signer) : Là ?

Répurgateur : Oui, ici là comme ça. Parfait. Pardon… Ici, hein.

Arthur (ne signe pas) : Oui à ce… Non, oui d’accord. Simplement remémorez moi un p’tit peu de quoi il s’agit, à peu près.

Répurgateur : Pour la loi ?

Arthur : Oui pour la loi.

Répurgateur : C’est une loi heu… Qui interdit le… La polygamie... (essaie de sourire)

Arthur balance sa plume et croise les bras.

***

 

Maintes explications plus tard…

Arthur : Donc  si j’comprends bien on pourrait plus avoir plusieurs femmes en même temps ?

Répurgateur : Heu… Non on pourrait plus avoir plusieurs femmes.

Il sourit.

Arthur : C’est ça. Ce s’rait juste une à la fois.

Répurgateur : Ah non. Juste une.

Arthur (réfléchit) : Juste… Comment ça juste une ? J’comprend rien…

Répurgateur : Vous comprenez rien… Bon heu… Vous par exemple…

Arthur (le coupe) : Non pas moi !

Répurgateur : Ah bon ? Bon… Alors votre heu… (montre Lancelot) Vous par exemple.

Lancelot : Ah non ! Non, non. Moi ça n’a rien avoir ! (fier) Moi j’ai juré de n’donner mon âme qu’au véritable amour dont la pureté n’aurait d’égal…

Arthur (le coupe) : Voilà. Ce non lui c’est chiant. C’est heu… C’est spécial lui.

Répurgateur : Bon beh alors vous par exemple…

Arthur : Non pas moi ! (montre Blaise) Ben prenez lui.

Blaise (se redresse, regarde Lancelot puis le roi) : Moi ? Mais pfff…

Arthur : Oui non c’est vrai non… Bon beh moi alors…

Répurgateur : Bon heu vous par exemple heu… Votre femme c’est Guenièvre, notre reine bien aimée ?

Arthur : Oui et alors ?

Répurgateur : Bon. Alors vous êtes d’accord que de temps en temps, hein, vous avez eu des p’tites histoires, HEIN ? Hein vous allez pas l’nier ! Ca, hein, des p’tites histoires avec des p’tites paysannes (Père Blaise parait amusé –comme presque toujours depuis le début- alors que Lancelot a l’air ennuyé) hein, qu’étaient pas toujours très propres, hein, puis des p’tites jeunes filles qu’étaient dans votre lit pour des raisons, hein, pas bien claires, hein, c’est pas joli joli, hein, c’est moche, hein ? Bon d’accord. Bon. Alors votre femme c’est Guenièvre notre reine bien aimée donc heu… Vous n’êtes qu’avec Guenièvre un point final et c’est tout. Voilà, vous signez là, pardon.

Arthur (la pilule a du mal à passer) : Je… Je suis qu’avec Guenièvre et… ?

Répurgateur : Et c’est tout. Un point c’est tout. Heu… Point final. Vous ne… Vous n’ allez qu’avec heu…  Guenièvre notre reine bien aimée qu’est… Qu’est notre reine bien aimée. Vous signez, un point final, c’est tout. Pardon.

Arthur (faiblement) : Je vais…. (s’éclaircit la voix mais ne parle pas d’un ton plus assuré) Je vais réfléchir un peu encore.

Répurgateur : Mais Sire….

Arthur : Non, non, non, non, non, non. Non mais pas d’problème par contre c’est très intéressant…

Lancelot (plutôt conquis-de toute façon la loi ne le concerne pas vraiment) : Moi j’avais jamais entendu parler d’ça mais heu… Pourquoi pas.

Blaise : Non c’est… c’est moderne c’est…

Arthur : C’est ça ! C’est intéressant mais faut faire attention à c’que ça soit pas TROP moderne, voilà. (Grand silence. Le roi baisse la main du Répurgateur qui tient la plume pour signer la loi) Ca posez le, ça posez le.

Enorme silence.

***

 

Dans la chambre du roi…

Guenièvre : Moi je dis que vous devriez vous débarrasser de c’type avant qu’il ne répande ses idées ridicules dans tout l’pays !

Arthur : Puis de toute façon à force d’gonfler tout l’monde un d’ces quatre on va le retrouver pendu à un arbre et il demandera pas d’où ça vient !

Guenièvre : Une seule femme ! Quelle idée !!

Arthur : Mais qu’est c’qui faut pas entendre comme connerie alors !

Guenièvre : Et puis vous vous ennuieriez avec une seule femme vous, non ?

Arthur : Oh putain ouais !

Grand silence…

Guenièvre : Par contre il y a une chose à laquelle on pourrait réfléchir… C’est à autoriser la polygamie pour les femmes.

Arthur (tout sourire) : Non !

Guenièvre : Pourquoi non ?

Arthur (ne s’énerve pas) : Ah non ! Attendez ! Mais vous vous rendez compte ! Après ça…

Guenièvre ne comprend pas très bien.

 

***

GENERIQUE

***

 

Dans une salle…

Répurgateur : Bon allez vous signez la loi, s’il vous plaît…

Arthur (crie un peu) : Non ! J’vous ai dit. J’la signe pas !

Répurgateur : Bon attendez. Heu…. Vous signez la loi et puis de temps en temps vous pouvez allez voir toutes les jeunes femmes que vous vouliez comme avant.

Arthur : Allez-y, ouais, continuez.

Répurgateur : Et puis heu… Vous v’nez m’voir en confession.

Arthur : En confession ?

Répurgateur (voix off) : Oui, j’vous expliquerai. Ça prend 5 minutes et après on est tranquille on peut faire c’qu’on veut.

Rédigé par Lawlu31 pour Kaamelott Hypnoséries

Kikavu ?

Au total, 68 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

arcadybilo 
07.11.2020 vers 10h

kystis 
28.09.2020 vers 02h

Fsuther 
25.04.2020 vers 11h

Maighread 
28.01.2019 vers 20h

Raven39 
11.11.2018 vers 10h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition

Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition
L'Hypnocup 2021: Love is in the air vient de débuter et Kaamelott est présent dans la première...

Nouveau survivor

Nouveau survivor
C'est Arthur qui remporte le dernier survivor: sa majesté sera ravie d'apprendre qu'il est l'homme...

Nouvelle audience

Nouvelle audience
Oyez, oyez! Le roi Arthur aimerait connaitre l'avis de son peuple sur une question...

Photo du mois

Photo du mois
Un coup d'aspirateur de balai a été passé par Bohort dans la salle de la photo du mois: une nouvelle...

Téléportation des EV

Téléportation des EV
Vous l'avez peut-être remarqué, les fanfics du quartier ont été transportées par magie à l'accueil...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Si vous deviez développer un nouveau talent en cette nouvelle année..

Total : 13 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site