VOTE | 234 fans

#171 : Un Roi à la Taverne


Diffusion
: 2005 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

A la taverne, Perceval et Karadoc se rendent compte qu'un homme est assis à leur table habituelle. Alors qu'ils lui demande de partir, le voyageur enlève sa capuche : il s'agit en fait du Roi Arthur, venu incognito chercher ses chevaliers...

Popularité


4.5 - 2 votes

Plus de détails

Perceval et Karadoc prennent leur table à la taverne. Ils râlent parce qu'un homme sous une capuche noire y est déjà assis. Ils tentent de le chasser, mais ce dernier découvre son visage : c'est le Roi Arthur.

GENERIQUE

Arthur est énervé parce qu'il cherche ses chevaliers depuis 4 jours. Perceval et Karadoc expliquent qu'ils étaient en affaire quand le tavernier arrive. Les deux compèrent lui demande s'il ne reconnait pas Arthur, ce qui agace ce dernier. Mais sa tête est familière au tavernier, ce dernier cherche en vain et part lui chercher un lait de chèvre. Arthur menace ses hommes de les frapper.

Perceval assure au Roi qu'il devrait dévoiler son identité au tavernier pour lui faire plaisir, car leur présence à eux est signe de prestige. Le roi à du mal à y croire, et leur rappelle qu'ils sont sensés être présent à la Table Ronde. Les chevaliers annoncent qu'ils sont en mission pour le Graal, qu'ils ont quelques pistes mais qu'il font une pause. Arthur préfèrerait ne pas être obligé de les chercher dans des tavernes. Le propriétaire de cette dernière arrive, persuadé d'avoir déjà vu Arthur quelque part, mais repart sans avoir sa réponse. Perceval et Karadoc insistent pour qu'Arthur se dévoile, mais le Roi ne veut pas qu'on croit qu'il est alcoolique. Ses deux chevaliers râlent parce que les gens doivent penser qu'ils boivent avec un traine savate ce qui fait flancher leur prestige. Arthur les menaces une nouvelle fois.

 

Plus tard, Arthur, furieux, tente d'expliquer une énième fois à Perceval et Karadoc qu'ils ont une chance phénoménale, et qu'ils devraient trouver le Graal pour apporter la lumière divine au peuple. Il leur ordonne de rentrer au château et se lève pour partir. Le tavernier revient, demandant à Arthur s'il n'avait pas une soeur qui faisait le tapin, Arthur lui dit que non, paye la tournée et s'en va.

 

GENERIQUE

Le tavernier revient en courant vers Perceval et Karadoc. Il est dans tous ses états car il a reconnu le Roi Arthur sur les pièces de monnaie. Perceval et Karadoc le prennent de haut, en lançant que jamais le Roi ne viendrait se paumer dans des lieux comme ça, et que d'ailleurs eux deux doivent s'en aller car ils ont un destin. Ils ajoutent en se levant qu'ils ont autre chose à faire que de passer pour des clodos.

Voix Off : Le tavernier leur crie que s'ils ne veulent pas passer pour des clodos, ils pourraient déjà commencer par payer leur note.

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Perceval et Karadoc prennent une table à la taverne. Un homme sous une capuche noire y est déjà assis.

Perceval : Ah, y a que là qu'on est bien pas vrai !

Karadoc : Eh, à chaque jour suffit sa peine.

Perceval (à l'homme) : Dis donc machin, si t'allais voir à la table du fond si on y est ?!

L'homme enlève sa capuche, c'est Arthur.

Karadoc : Sire !!

Perceval : Qu'est-ce que vous faites là ??

Arthur : Et vous bande de cons ?!

Les deux compères se regardent.

 

GENERIQUE

 

Arthur (énervé) : Voilà quatre jours qu'on vous cherche !

Karadoc : On était en affaire dans le coin.

Perceval : Alors plutôt les quatre lieues tous les soirs jusqu'à Kaamelott, on a décidé d'se fixer ici.

Le tavernier (arrive) : Ah l'voyageur, qu'est-ce qu'on lui sert ?

Arthur : Un lait d'chèvre.

Perceval : Attendez, vous l'reconnaissez pas ?

Tavernier : Nan..?

Arthur : Nan mais c'est bon, c'est bon.

Karadoc : J'crois qu'vous avez pas idée de qui c'est qui vient s'assoir dans votre estanco !

Arthur : Karadoc j'vous dis qu'c'est bon !

Tavernier : Eeeh... votre tête me dit quequ'chose !

Arthur : C'est possible, j'ai un physique très banal. Nan mais laissez tomber on s'connait pas.

Tavernier : Bon, lait d'chèvre ?

Arthur : Lait d'chèvre.

Le tavernier s'en va, Arthur menace ses chevaliers de leur coller une baffe.

 

Plus tard...

 

Perceval : Attendez, vous avez tort d'vous cachez ! Ca lui ferait sûrement plaisir de savoir qu'le Roi vient boire un coup dans son négoce.

Karadoc : C'est comme nous, ça fait du prestige.

Arthur : Ah parce que vous êtes du prestige vous maintenant ?

Perceval : En tout cas notre présence est bien appréciée. Tenez cette table, tout l'monde l'appelle la table des chevaliers.

Karadoc : Une fois y a un type qui a appelé ça la table des deux connards, mais j'sais pas s'ils nous avaient reconnus.

Arthur, énervé : A propos de table, y en a une toute ronde au château, exprès pour les chevaliers, il me semble qu'on vous y voit pas souvent !

Perceval : Non mais là on est en enquête pour le Graal.

Arthur : Dans les rades ?!

Karadoc : Ah nan mais là c'est notre point de chute.

Perceval : On peut pas toujours bosser non plus.

Arthur : Ah non ça f'rait vulgaire ! Et sans indiscrétion qu'est-ce que ça a donné cette pêche aux indices ?

Karadoc : Pour l'moment on a quelques indices par ci par là, mais bon...

Perceval : C'est des choses encourageantes qui demandent qu'à s'concrétiser, si vous préférez.

Arthur : C'que j'préférerais c'est qu'vous vous bougiez l'train et que j'sois pas obligé d'faire la tournée des bistrots déguisé en vendeur d'savates à chaque fois que j'ai besoin de vous !

Le tavernier arrive.

Tavernier : Dites le voyageur, c'est marrant hein, d'puis t'a l'heure j'regarde votre profil, ah y a pas à tortiller du fion j'suis persuadé d'vous avoir déjà vu quelque part !

Arthur : Ah ouais...

Tavernier : Seriez pas d'la famille du vieux Guénol ? Si, c'ui qu'à sa jambe vérolée et ses deux filles qui font putes !

Arthur : Ah bah c'est tentant mais non non, ça vient pas d'là.

Tavernier : Ah... nan mais ça va m'rev'nir. Un autre lait d'chèvre ?

Arthur : Ouais allez.

Perceval : Sans blague Sire, dites lui qu'vous êtes Roi !

Arthur : Non ! J'veux pas qu'les gens pensent que le Roi picole ! Vous c'est d'jà d'trop !

Perceval : Oui mais là nous, les gens y croient qu'on boit un coup avec un vendeur de savates !

Karadoc : Nous on a une réputation a tenir !

Arthur les menaces du poing.

 

Plus tard...

Arthur, énervé : Vous faites partie des personnes les plus chanceuses au monde bande de débiles, comparé à tous ces cons-là, qui passent leur journée les pieds dans la merde et qui finissent alcooliques à 15 ans et demi ! Vous vous avez un destin !

Karadoc : Nous ?

Arthur : Vous oui vous, à qui j'parle ?!

Perceval : Quel destin ?

Arthur : Le Graal, crétin !! (tape sur la table) La mission divine ! Tous ces gens là vous d'vez leur apporter la salvation ! Personne n'en a rien à foutre qu'vous buviez des coups avec ! Vous êtes pas dans l'social si ?! Alors reprenez votre place à la table ronde, la vraie ! (remet sa capuche) Voilà. Alors moi je sors, et dans deux minutes vous m'rejoignez.

Le tavernier arrive.

Tavernier : Il part déjà l'voyageur ?

Arthur : Heu oui, parce que j'aime pas voyager la nuit (sort des pièces).

Tavernier : Vous êtes sûrs qu'vous aviez pas une soeur qui f'sait l'tapin à l'époque ? Ou une cousine ?

Arthur : Ah c'est possible hein vous savez, dans la famille on a toujours été très à cheval sur la carrière (lance les pièces sur la table). Tenez c'est la mienne, allez j'vous laisse.

Tavernier : Nan mais... ça va m'rev'nir (ramasse l'argent).

 

GENERIQUE

 

Le tavernier revient en courant vers Perceval et Karadoc.

Tavernier : Eh mais vous vous foutez d'moi ! Regardez où j'l'ai vu votre type, il a sa tronche sur toutes les pièces de monnaies ! Mais c'est l'Roi Arthur !!

Karadoc : Arthur ? Eh ben mon vieux vous doutez de rien !

Perceval : Arthur on l'connait bien, c'est pas l'genre à radiner chez des rinces-gosier dans votre genre.

Karadoc : D'ailleurs on s'tire, on a un destin.

Perceval : On a pas l'temps d'passer la journée avec des pécores nous !

Karadoc : On peut pas s'permettre d'passer pour des clodos !

Tavernier Voix Off (criant) : Et ben si vous voulez pas passer pour des clodos, commencez d'jà par éponger votre ardoise !

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Perceval et Karadoc prennent une table à la taverne. Un homme sous une capuche noire y est déjà assis.

Perceval : Ah, y a que là qu'on est bien pas vrai !

Karadoc : Eh, à chaque jour suffit sa peine.

Perceval (à l'homme) : Dis donc machin, si t'allais voir à la table du fond si on y est ?!

L'homme enlève sa capuche, c'est Arthur.

Karadoc : Sire !!

Perceval : Qu'est-ce que vous faites là ??

Arthur : Et vous bande de cons ?!

Les deux compères se regardent.

 

GENERIQUE

 

Arthur (énervé) : Voilà quatre jours qu'on vous cherche !

Karadoc : On était en affaire dans le coin.

Perceval : Alors plutôt les quatre lieues tous les soirs jusqu'à Kaamelott, on a décidé d'se fixer ici.

Le tavernier (arrive) : Ah l'voyageur, qu'est-ce qu'on lui sert ?

Arthur : Un lait d'chèvre.

Perceval : Attendez, vous l'reconnaissez pas ?

Tavernier : Nan..?

Arthur : Nan mais c'est bon, c'est bon.

Karadoc : J'crois qu'vous avez pas idée de qui c'est qui vient s'assoir dans votre estanco !

Arthur : Karadoc j'vous dis qu'c'est bon !

Tavernier : Eeeh... votre tête me dit quequ'chose !

Arthur : C'est possible, j'ai un physique très banal. Nan mais laissez tomber on s'connait pas.

Tavernier : Bon, lait d'chèvre ?

Arthur : Lait d'chèvre.

Le tavernier s'en va, Arthur menace ses chevaliers de leur coller une baffe.

 

Plus tard...

 

Perceval : Attendez, vous avez tort d'vous cachez ! Ca lui ferait sûrement plaisir de savoir qu'le Roi vient boire un coup dans son négoce.

Karadoc : C'est comme nous, ça fait du prestige.

Arthur : Ah parce que vous êtes du prestige vous maintenant ?

Perceval : En tout cas notre présence est bien appréciée. Tenez cette table, tout l'monde l'appelle la table des chevaliers.

Karadoc : Une fois y a un type qui a appelé ça la table des deux connards, mais j'sais pas s'ils nous avaient reconnus.

Arthur, énervé : A propos de table, y en a une toute ronde au château, exprès pour les chevaliers, il me semble qu'on vous y voit pas souvent !

Perceval : Non mais là on est en enquête pour le Graal.

Arthur : Dans les rades ?!

Karadoc : Ah nan mais là c'est notre point de chute.

Perceval : On peut pas toujours bosser non plus.

Arthur : Ah non ça f'rait vulgaire ! Et sans indiscrétion qu'est-ce que ça a donné cette pêche aux indices ?

Karadoc : Pour l'moment on a quelques indices par ci par là, mais bon...

Perceval : C'est des choses encourageantes qui demandent qu'à s'concrétiser, si vous préférez.

Arthur : C'que j'préférerais c'est qu'vous vous bougiez l'train et que j'sois pas obligé d'faire la tournée des bistrots déguisé en vendeur d'savates à chaque fois que j'ai besoin de vous !

Le tavernier arrive.

Tavernier : Dites le voyageur, c'est marrant hein, d'puis t'a l'heure j'regarde votre profil, ah y a pas à tortiller du fion j'suis persuadé d'vous avoir déjà vu quelque part !

Arthur : Ah ouais...

Tavernier : Seriez pas d'la famille du vieux Guénol ? Si, c'ui qu'à sa jambe vérolée et ses deux filles qui font putes !

Arthur : Ah bah c'est tentant mais non non, ça vient pas d'là.

Tavernier : Ah... nan mais ça va m'rev'nir. Un autre lait d'chèvre ?

Arthur : Ouais allez.

Perceval : Sans blague Sire, dites lui qu'vous êtes Roi !

Arthur : Non ! J'veux pas qu'les gens pensent que le Roi picole ! Vous c'est d'jà d'trop !

Perceval : Oui mais là nous, les gens y croient qu'on boit un coup avec un vendeur de savates !

Karadoc : Nous on a une réputation a tenir !

Arthur les menaces du poing.

 

Plus tard...

Arthur, énervé : Vous faites partie des personnes les plus chanceuses au monde bande de débiles, comparé à tous ces cons-là, qui passent leur journée les pieds dans la merde et qui finissent alcooliques à 15 ans et demi ! Vous vous avez un destin !

Karadoc : Nous ?

Arthur : Vous oui vous, à qui j'parle ?!

Perceval : Quel destin ?

Arthur : Le Graal, crétin !! (tape sur la table) La mission divine ! Tous ces gens là vous d'vez leur apporter la salvation ! Personne n'en a rien à foutre qu'vous buviez des coups avec ! Vous êtes pas dans l'social si ?! Alors reprenez votre place à la table ronde, la vraie ! (remet sa capuche) Voilà. Alors moi je sors, et dans deux minutes vous m'rejoignez.

Le tavernier arrive.

Tavernier : Il part déjà l'voyageur ?

Arthur : Heu oui, parce que j'aime pas voyager la nuit (sort des pièces).

Tavernier : Vous êtes sûrs qu'vous aviez pas une soeur qui f'sait l'tapin à l'époque ? Ou une cousine ?

Arthur : Ah c'est possible hein vous savez, dans la famille on a toujours été très à cheval sur la carrière (lance les pièces sur la table). Tenez c'est la mienne, allez j'vous laisse.

Tavernier : Nan mais... ça va m'rev'nir (ramasse l'argent).

 

GENERIQUE

 

Le tavernier revient en courant vers Perceval et Karadoc.

Tavernier : Eh mais vous vous foutez d'moi ! Regardez où j'l'ai vu votre type, il a sa tronche sur toutes les pièces de monnaies ! Mais c'est l'Roi Arthur !!

Karadoc : Arthur ? Eh ben mon vieux vous doutez de rien !

Perceval : Arthur on l'connait bien, c'est pas l'genre à radiner chez des rinces-gosier dans votre genre.

Karadoc : D'ailleurs on s'tire, on a un destin.

Perceval : On a pas l'temps d'passer la journée avec des pécores nous !

Karadoc : On peut pas s'permettre d'passer pour des clodos !

Tavernier Voix Off (criant) : Et ben si vous voulez pas passer pour des clodos, commencez d'jà par éponger votre ardoise !

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Kikavu ?

Au total, 48 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Annaelle19 
15.04.2018 vers 22h

LaFriteFan 
12.04.2018 vers 15h

ilusion 
29.10.2017 vers 18h

Valerie42 
08.10.2017 vers 00h

Shilow 
25.05.2017 vers 16h

Annaelle80 
13.04.2017 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Bannière de l'animation HypnoTrésor

Ne manque pas...

HypnoChannel, la chaîne YouTube d'Hypnoweb recrute pour son équipe
Intéressé ? | Plus d'informations

Activité récente
Actualités
Safe/Diffusion

Safe/Diffusion
Safe sera diffusé sur C8 dès le 15 mai prochain, à raison de deux épisodes tous les mardis soirs. ...

Un nouveau film pour Virginie Efira

Un nouveau film pour Virginie Efira
Virginie Efira a été annoncée comme l'une des têtes d'affiches de la comédie Le grand bain: réalisée...

Safe/Lancement

Safe/Lancement
La première saison de Safe est dès aujourd'hui disponible sur Netflix. Et sur C8 dès le mardi 15 mai...

Anniversaire!

Anniversaire!
Aujourd'hui dimanche 6 mai, c'est l'anniversaire de Christian Clavier! L'acteur souffle ses 66...

Blessed Virgin

Blessed Virgin
La sortie de Blessed Virgin est prévue en France l'année prochaine. Au casting, on retrouve...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Trop c'est trop ! Ce bazar permanent est terminé ! Cette fois, ce sera une femme qui dirigera ce damné royaume ! Oui, mais qui ?

Total : 22 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoPromo

grims, Avant-hier à 07:53

Nous vous attendons nombreux

Pikatchu, Avant-hier à 14:47

Photos à départager et pendu sur le quartier Reign !

serieserie, Avant-hier à 16:02

Direction Chicago pour voter pour le concours!

Triny, Hier à 09:01

Pour ceux qui n'ont pas encore pris le départ pour la chasse au trésor, il n'est pas trop tard !!

CastleBeck, Hier à 13:55

Deux quartiers attendent vos dans les préférences. Merci pour eux

HypnoBlabla

Daisy2860, Hier à 22:45

J'ai toujours pas fini Jack Bauer !

Supersympa, Hier à 22:46

Non, L'arme fatale, c'est pas fini.

Daisy2860, Hier à 22:47

En VF non mais en VO oui

Supersympa, Hier à 22:53

Je te dis que c'est pas fini !^^

Sonmi451, Hier à 23:16

c'est là où on se dit qu'on est pas à la page niveau série

Viens chatter !