255 fans | Vote

#125 : Le Sacrifice


Diffusion
: 2005 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

Elias débarque à Kaamelott pour réclamer le sacrifice de la reine, afin de calmer les hurlements des loups, signe de la colère des dieux. Arthur, Léodagan et Lancelot refusent catégoriquement.

>> Les captures

Popularité


4.67 - 3 votes

Plus de détails

Arthur et Guenièvre sont dans leur lit, le Roi lit un parchemin tandis que sa femme est inquiète à cause des hurlements des loups qui raisonnent dans la nuit. Elle demande à Arthur ce qu'il en pense, il est d'accord avec elle et rajoute même que si les loups hurlent, ça signifie en général que le Diable est prêt à sortir. Guenièvre est terrorisée et lui crie dessus, mais le Roi se défend en disant qu'il a juste répondu à sa question. Guenièvre parait convaincue, mais on voit Arthur avoir un grand sourire.

 

***Générique***

 

Arthur est sur son trône, entouré par Léodagan et Lancelot. Merlin est à moitié caché derrière le trône. Elias de Kelliwic'h se tient devant eux et annonce à Arthur que les Dieux sont en colère et qu'il doit écouter l'esprit des loups s'il ne veut pas risquer de voir s'abattre une sorte de malédiction sur son royaume. Mais tout ce qui interpelle Arthur, c'est le fait qu'Elias le tutoie alors qu'il déteste ça. En aparté, Lancelot lui dit que c'est certainement pour montrer qu'il est puissant, mais Merlin pense que c'est juste pour se donner un genre. Elias leur signale alors qu'il a entendu tout ce qu'ils disent. Le Roi se tourne vers l'enchanteur et lui demande ce qu'il doit faire pour apaiser la colère des Dieux, Elias répond qu'il faut un sacrifice. Au même moment, il lève le bras et le bâton magique qu'il tient s'illumine. Les autres paniquent et s'écrient qu'ils peuvent discuter avant de s'énerver, ce à quoi Elias répond qu'il ne faut pas s'inquièter, que son bâton s'allumue toujours lorsqu'il le lève. Il tape un peu dessus et le bâton s'éteind, sous les yeux perplexes de autres.

Lancelot se pose des question sur le sacrifice, Arthur pensait même que ça ne se faisait plus. Merlin lui dit que ça arrive de temps en temps. Léodagan demande quel animal il faut sacrifier, mais Elias leur apprend qu'en cas de force majeur, comme c'est le cas, il faut un être humain, mais pas n'importe lequel, une femme de préférence. Lancelot s'indigne aussitôt, mais le Roi ne comprend pas pourquoi sacrifier une femme serait pire qu'un homme. Elias leur dit ensuite qu'il ne faut pas une paysanne, mais plutôt... la Reine. Lancelot s'indigne de plus belle, mais cette fois Arthur et Léodagan sont d'accord. Merlin leur dit qu'il faut bien ça pour apaiser l'esprit des loups.

Arthur répète qu'il ne donnera pas sa femme, parce qu'il a fini par s'habituer à sa présence. Il s'excuse auprès de son beau-père, qui lui dit que toute façon lui n'a jamais réussi à supporter sa fille. Arthur dit à Elias qu'il n'enverra pas la Reine se faire sacrifier pour satisfaire "Machin des loups". Elias et Merlin se mettent aussitôt à siffler et Merlin le reprend en lui disant que c'est "l'esprit" des loups. Cela fait ni chaud ni froid au Roi qui refuse de donner sa femme. Elias lui dit qu'il a tort parce que sa décision risquerait de provoquer les loups qui pourraient envahir le royaume. Lancelot soudain pris d'un élan chevaleresque annonce avec emphase qu'il protègera la reine de la férocité des bêtes de la nuit. Le Roi agacé lui demande d'aller boire un coup pour se calmer.

 

***Générique fin***

 

Le soir dans sa chambre, Arthur lit un parchemin alors que Guenièvre dort. Les hurlement de loups se font entendre, le Roi lève la tête et les écoute l'air inquiet. Il regarde sa femme qui dort la bouche ouverte, l'air pas très engageant. Il se cache derrière son parchemin, avant de se demander s'il n'a pas fait une connerie en ne donnant pas Guenièvre à l'esprit des loups.

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Dans la chambre royale. Arthur lit un parchemin et Guenièvre a l'air stressée par les hurlements des loups au dehors.

Guenièvre : Vous trouvez pas qu'les loups sont agités en c'moment ?

Arthur baisse son parchemin et écoute.

Arthur : Si.

Guenièvre : Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ?

Arthur : C'est un mauvais présage ça. Le plus souvent quand les loups sont menaçants dans la nuit c'est que le Diable s'apprête à sortir.

Guenièvre apeurée : Si vous dites ça pour m'faire peur c'est pas très malin !

Arthur : Vous m'posez la question, j'vous réponds.

Il se remet à lire mais il sourit jusqu'aux oreilles.

 

Générique

 

Arthur, Lancelot, Merlin et Léodagan sont dans la salle du trône. Elias de Kelliwic'h est devant eux.

Elias : Les Dieux sont en colère Arthur, l'esprit des loups gronde ! Tu dois l'écouter, sans quoi ton royaume tombera dans la bise de l'oubli.

Arthur à Lancelot : Pourquoi il me tutoie à chaque fois ce con, on a pas gardé les chèvres ensemble que j'sâche.

Lancelot : C'est sûrement histoire de montrer qu'il craint personne.

Merlin : Non, lui c'est surtout un genre qu'il s'donne, c'est pour s'la péter...

Elias : Je vous signale que j'entends tout c'que vous dites.

Arthur : Bon les Dieux sont en colère d'accord, qu'est-ce que vous voulez qu'j'y fasse ?

Elias : La forêt exige un sacrifice.

Il lève son baton qui se met à s'illuminer, les autres paniquent.

Tous : Oh oh oooh !

Arthur : Mais ça va mais on peut causer quand même non ?

Elias : Ah non mais ça c'est rien ça, c'est quand j'lève le bras j'ai l'bâton qui s'allume. Vous inquiétez pas.

Il tape un peu dessus et le baton s'éteint.

***

 

Peu après...

Lancelot : Un sacrifice ? Vous êtes vraiment sûr ?

Arthur : Enfin j'croyais que ça s'faisait plus ces trucs là, moi !

Merlin : Si, une bestiole ou deux de temps en temps à la pleine lune, ça marque le coup.

Léodagan : A votre avis qu'est-ce qui faudrait au juste à sacrifier, un bouc ?

Elias : Ah non, là c'est un cas de force majeure, il faut un être humain.

Lancelot : Mais quoi comme être humain, peu importe ?

Elias : Quelque chose de sérieux, bien sûr, si vous m'refilez le péquenot du coin à moitié moisi ça passera pas.

Merlin : Si c'est l'esprit des loups qui réclame il faut du frais.

Elias : Exact. Et de préférence, une femme.

Lancelot : Une femme ?? Ah il n'en est pas question !

Léodagan : Bah pourquoi ?

Lancelot : Mais enfin Sire tout de même !

Arthur : Mais quoi "Sire tout de même", c'est vrai qu'vous êtes chiant avec vos principes parfois ! Alors une femme c'est intolérable mais des hommes ça va on peut en décaniller dix par jour !

Lancelot : Excusez moi Sire.

Elias : Attention, je dis une femme, mais vu la colère de l'esprit des loups, il va pas m'falloir une morue de la caverne.

Léodagan : Bon bah qui alors ?!

Elias : Ben... la Reine.

Lancelot criant : La Reine ?? Il n'en est pas question !

Arthur : Mais la Reine c'est ma femme !

Léodagan : Et c'est ma fille !

Lancelot : Non moi c'est personne mais j'trouve ça inadmissible !

Merlin : Moi j'vous préviens, si l'esprit des loups s'met en colère ça va pas être une partie de rigolade...

Elias : Allez, un beau geste. Elle souffrira pas.

***

 

Peu après...

Arthur : Non mais n'insistez pas, je vous refilerai pas la Reine ! 

Elias : Mais pourquoi ?

Arthur : Mais parce que... j'm'y suis fait. Ca a pris assez de temps comme ça, j'commence à peine à supporter sa présence, 'scuzez moi beau-père...

Léodagan : Ah mais moi j'vous admire, moi j'ai jamais pu.

Arthur : Bon voilà, en tout cas c'est pas pour l'envoyer se faire sacrifier maintenant sous prétexte que machin des loups est pas jouasse !

Merlin et Elias se mettent à siffler.

Merlin : C'est l'esprit des loups !

Arthur : Ouais bah l'esprit des loups il ira s'trouver quelqu'un d'autre que ma femme !

Elias : Vous avez tort de prendre ça à la légère, si dans un mois tout les loups sortent de la forêt pour venir nous attaquer, vous d'mandrez pas d'ou ça vient.

Lancelot : N'ayez crainte Sire, je protègerai la reine de la férocité des bêtes de la nuit !

Arthur : Oh... non mais allez boire un coup, j'vous assure hein, ça ira mieux !

 

Générique 

 

Dans la chambre royale. Arthur lit un parchemin et Guenièvre dort la bouche ouverte. Arthur entend les loups hurler dehors. Il parait soucieux, puis regarde sa femme. Il écoute, re-regarde sa femme, puis se replonge dans son parchemin.

Arthur (Voix Off) : J'ai ptet fait une connerie moi.

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Dans la chambre royale. Arthur lit un parchemin et Guenièvre a l'air stressée par les hurlements des loups au dehors.

Guenièvre : Vous trouvez pas qu'les loups sont agités en c'moment ?

Arthur baisse son parchemin et écoute.

Arthur : Si.

Guenièvre : Qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ?

Arthur : C'est un mauvais présage ça. Le plus souvent quand les loups sont menaçants dans la nuit c'est que le Diable s'apprête à sortir.

Guenièvre apeurée : Si vous dites ça pour m'faire peur c'est pas très malin !

Arthur : Vous m'posez la question, j'vous réponds.

Il se remet à lire mais il sourit jusqu'aux oreilles.

 

Générique

 

Arthur, Lancelot, Merlin et Léodagan sont dans la salle du trône. Elias de Kelliwic'h est devant eux.

Elias : Les Dieux sont en colère Arthur, l'esprit des loups gronde ! Tu dois l'écouter, sans quoi ton royaume tombera dans la bise de l'oubli.

Arthur à Lancelot : Pourquoi il me tutoie à chaque fois ce con, on a pas gardé les chèvres ensemble que j'sâche.

Lancelot : C'est sûrement histoire de montrer qu'il craint personne.

Merlin : Non, lui c'est surtout un genre qu'il s'donne, c'est pour s'la péter...

Elias : Je vous signale que j'entends tout c'que vous dites.

Arthur : Bon les Dieux sont en colère d'accord, qu'est-ce que vous voulez qu'j'y fasse ?

Elias : La forêt exige un sacrifice.

Il lève son baton qui se met à s'illuminer, les autres paniquent.

Tous : Oh oh oooh !

Arthur : Mais ça va mais on peut causer quand même non ?

Elias : Ah non mais ça c'est rien ça, c'est quand j'lève le bras j'ai l'bâton qui s'allume. Vous inquiétez pas.

Il tape un peu dessus et le baton s'éteint.

***

 

Peu après...

Lancelot : Un sacrifice ? Vous êtes vraiment sûr ?

Arthur : Enfin j'croyais que ça s'faisait plus ces trucs là, moi !

Merlin : Si, une bestiole ou deux de temps en temps à la pleine lune, ça marque le coup.

Léodagan : A votre avis qu'est-ce qui faudrait au juste à sacrifier, un bouc ?

Elias : Ah non, là c'est un cas de force majeure, il faut un être humain.

Lancelot : Mais quoi comme être humain, peu importe ?

Elias : Quelque chose de sérieux, bien sûr, si vous m'refilez le péquenot du coin à moitié moisi ça passera pas.

Merlin : Si c'est l'esprit des loups qui réclame il faut du frais.

Elias : Exact. Et de préférence, une femme.

Lancelot : Une femme ?? Ah il n'en est pas question !

Léodagan : Bah pourquoi ?

Lancelot : Mais enfin Sire tout de même !

Arthur : Mais quoi "Sire tout de même", c'est vrai qu'vous êtes chiant avec vos principes parfois ! Alors une femme c'est intolérable mais des hommes ça va on peut en décaniller dix par jour !

Lancelot : Excusez moi Sire.

Elias : Attention, je dis une femme, mais vu la colère de l'esprit des loups, il va pas m'falloir une morue de la caverne.

Léodagan : Bon bah qui alors ?!

Elias : Ben... la Reine.

Lancelot criant : La Reine ?? Il n'en est pas question !

Arthur : Mais la Reine c'est ma femme !

Léodagan : Et c'est ma fille !

Lancelot : Non moi c'est personne mais j'trouve ça inadmissible !

Merlin : Moi j'vous préviens, si l'esprit des loups s'met en colère ça va pas être une partie de rigolade...

Elias : Allez, un beau geste. Elle souffrira pas.

***

 

Peu après...

Arthur : Non mais n'insistez pas, je vous refilerai pas la Reine ! 

Elias : Mais pourquoi ?

Arthur : Mais parce que... j'm'y suis fait. Ca a pris assez de temps comme ça, j'commence à peine à supporter sa présence, 'scuzez moi beau-père...

Léodagan : Ah mais moi j'vous admire, moi j'ai jamais pu.

Arthur : Bon voilà, en tout cas c'est pas pour l'envoyer se faire sacrifier maintenant sous prétexte que machin des loups est pas jouasse !

Merlin et Elias se mettent à siffler.

Merlin : C'est l'esprit des loups !

Arthur : Ouais bah l'esprit des loups il ira s'trouver quelqu'un d'autre que ma femme !

Elias : Vous avez tort de prendre ça à la légère, si dans un mois tout les loups sortent de la forêt pour venir nous attaquer, vous d'mandrez pas d'ou ça vient.

Lancelot : N'ayez crainte Sire, je protègerai la reine de la férocité des bêtes de la nuit !

Arthur : Oh... non mais allez boire un coup, j'vous assure hein, ça ira mieux !

 

Générique 

 

Dans la chambre royale. Arthur lit un parchemin et Guenièvre dort la bouche ouverte. Arthur entend les loups hurler dehors. Il parait soucieux, puis regarde sa femme. Il écoute, re-regarde sa femme, puis se replonge dans son parchemin.

Arthur (Voix Off): J'ai ptete fait une connerie moi.

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott

Kikavu ?

Au total, 73 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Cifrolo 
13.04.2021 vers 02h

Nia110617 
07.04.2021 vers 12h

Naitia 
30.03.2021 vers 00h

Neelah 
19.02.2021 vers 18h

seriepoi 
22.01.2021 vers 18h

arcadybilo 
07.11.2020 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

chrismaz66 
ellielove 
Holly95 
seriepoi 
Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Lorànt Deutsch raconte Chateauroux!

Lorànt Deutsch raconte Chateauroux!
Chateauroux, vous connaissez? La capitale de l'Indre, une ville peu connue, mais qui a beaucoup à...

Lionel Astier quitte Alex Hugo

Lionel Astier quitte Alex Hugo
C'est la fin de l'aventure pour Lionel Astier, qui a annoncé son départ de la série policière Alex...

Une vidéo pour redécouvrir le première Livre

Une vidéo pour redécouvrir le première Livre
Il n'existe pas de making-off officiel de la première saison de Kaamelott: c'est donc avec le désir...

Une saison 2 pour HPI

Une saison 2 pour HPI
Excellente nouvelle pour les fans d'Audrey Fleurot, la série HPI aura droit à une saison 2! Cette...

Bruno Salomone

Bruno Salomone "Hyper Déçu"
Bruno Salomone, qui incarnait le personnage de Caius Camillus dans la série, a exprimé sa déception...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

choup37, 14.05.2021 à 18:42

Nouveau sondage spécial déconfinement chez Merlin! Venez choisir avec qui vous voulez sortir, tout en humour

quimper, 14.05.2021 à 20:18

Un nouveau sondage sur le quartier Sherlock : dans quelle maison de Poudlard Sherlock ira-il ?

quimper, 14.05.2021 à 20:20

Même question pour Maura Isles sur Rizzoli & Isles. N'hésitez pas à passer sur les quartiers

chouchou70, Avant-hier à 11:38

Bonjour à tous, un nouveau sondage est disponible sur le quartier Friday Night Lights. N'hésitez pas à venir faire un petit tour

pretty31, Hier à 11:24

Dernier jour pour voter aux quarts de finale de l'animation The New Song sur Zoey's EP !

Viens chatter !