VOTE | 235 fans

#161 : Un Bruit Dans la Nuit


Diffusion
: 2005 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

Les troupes du roi Arthur sont dans la forêt avant une bataille. Pendant la nuit, Bohort prend peur des bruits d'animaux qui se font entendre et veut qu'Arthur le rassure qu'il n'y a pas d'animaux plus dangereux qu'un lapin adulte.

Popularité


5 - 2 votes

Plus de détails

Dans la forêt, la nuit. Dans un camp, Léodagan signifie à Arthur qu'il va se coucher. Ce dernier acquièce mais Léodagan va se sentir agressé. Arthur explique alors à son beau-père que ce n'est pas le cas, mais Léodagan insiste. Arthur en reste stoïque car il ne comprend pas pourquoi Léodagan est aussi enervé.

Générique

Arthur est avec Bohort. Le Roi ne comprend pas qu'il ne soit pas couché, car il se lève à l'aube le lendemain. Mais Bohort a trop peur des bruits de la forêt. Arthur lui explique que ce sont des bruits d'animaux, qu'il n'a pas à s'inquiéter. Mais cela angoisse encore plus Bohort, qui trouve que des animaux sauvages n'ont rien de très rassurants. Il va alors tenter de se calmer lui même en se disant qu'il n'y a que des petits lapins dans cette forêt. Arthur, tout sourire, ne le contredit pas et lui impose d'aller se coucher. Mais c'est à ce moment là que l'on entend des cris de sanglier. Bohort se met alors à hurler à la mort, ce qui fait sursauter Arthur.

***

La discussion continue sur les animaux. Arthur admet qu'il n'y a certainement pas que des petits lapins dans la forêt. Bohort s'inquiète qu'il y ait peut-être des faisans. Arthur commence à s'énerver, car il ne sait pas s'il y a réellement certains animaux ou non. De plus, il ne croit pas que Bohort puisse avoir peur d'un oiseau... mais c'est pourtant le cas. Arthur comprend alors que Bohort doit avoir peur de tous les animaux.

Il commence alors une explication farfelue pour tenter de rassurer le chevalier. Ils sont en effet sur les terres du Seigneur Dagonet, et le Roi affirme qu'il n'a jamais vu de faisan comme trophée chez lui. Sauf que Bohort va vouloir savoir ce qu'il a vu comme bêtes empaillées. Le Roi va balbutier un instant, puis il va dire qu'il n'a vu que des lapins. Bohort va alors demander si ces lapins étaient adultes ou non. Devant la peur de Bohort, le Roi va dire qu'il s'agissait de jeunes lapins. Mais un crie va retentir dans la nuit. Arthur va signifier à Bohort qu'il s'agît d'un lapin adolescent, mais le chevalier est très effrayé.

***

Arthur est énervé, il voudrait que Bohort aille se coucher. Pour ce faire, le Roi va jusqu'à jurer à son compagnon qu'il n'y a pas plus dangereux que le lapin adulte dans cette forêt. Mais Bohort insiste en citant des animaux tel que la belette, le furet et même des souris. Arthur ne cède pas et continue d'affirmer qu'il n'y a rien de tel dans cette forêt. A ce moment-là, Léodagan, du sang sur la figure et une épée à la main, fait son apparition. Il se demande bien pourquoi ils ne sont pas couchés. Léodagan va alors expliquer quand allant au petit coin il a rencontré un ours, et qu'il vient de le tuer. Bohort, très confiant, affirme à Léodagan qu'il s'agissait sûrement d'un lapin. Mais Léodagan insiste : c'était bien un ours. A ces mots, Bohort tombe dans les pommes.

Générique

Arthur, Bohort et Léodagan sont assis à une table. Ce dernier pense s'être trompé, il ne doit pas s'agir d'un ours. Sûrement un lapin, précise Arthur. Léodagan assure qu'il n'était pas bien grand, c'était sans doute un lapin adolescent. Bohort s'inquiète et demande si ce n'était pas un faisan.

En voix off, Léodagan signifie à Bohort que si c'était un faisan il ne serait pas en train de frimer.

Rédigé par Aelis pour HypnoseriesKaamelott

La nuit tombe sur le campement d'Arthur et de Léodagan. On les voie qui discutent autour d'une carte.

Léodagan: Bon aller, moi j'vais me coucher hein, j'tiens plus en l'air.

Arthur: Ok, j'vais rester un peu pour finir.

Léodagan: Mais attendez,ça va! Ca fait 30 heures que j'chuis debout. J'peux p't-être m'allonger deux minutes hein.

Arthur: Qu'est-ce que j'ai dis?

Léodagan:(se moque) Ouais genre "je vais rester un peu pour finir". Sous-entendu y'a que moi qui bosse c'est ça?

Arthur: (étonné) Non.

Léodagan: Ah bon! Bon bin, bonne nuit alors. (il va pour se coucher)

Arthur: Ok, à demain.

Léodagan: (se retourne vers Arthur) Voilà, c'est ça. Ouais c'est ça! A demain. Qu'est-ce que ca veut dire ça, à demain ? (le roi le regarde,interloqué)

Générique du début

Bohort est sortit de sa tente et discute avec Arthur

Arthur: Mais, de quoi vous voulez qu'on parle ?

Bohort: Je ne sais pas. De tout et de rien.

Arthur: Ecoutez Bohort, vous devriez aller vous coucher. La soirée est programmée pour demain à l'aube, vous aller avoir les yeux au millieu de la figure.

Bohort: Je n'arrive pas à m'assoupir sir. Tous ces bruits autour de nous, c'est à mourir d'épouvante.

Arthur: Mais c'est rien ça, c'est les bestioles !

Bohort: Les bestioles. Oui justement, je ne vois pas ce que ca a de rassurant.

Arthur: Ah ba on est dans la forêt Bohort ! Y'a des bestioles c'est comme ca.

Bohort: Après c'est sûr, tout dépend de quelles bestioles.

Arthur: Ah ba quelles bestioles! J'en sais rien moi, un peu de tout.

Bohort: Des lapins ?

Arthur: Oui Bohort, si vous voulez. D'accord, des lapins.

Bohort: De, de minuscules lapereaux mignons et inoffencifs, qui se chamaillent probablement dans les fougères. Sont-ils cocasses ces chers petits.

Arthur: Voilà ! Soyez tranquille, aller vous coucher.

Un phacochère se fait entendre.

Bohort(pas rassuré): Vous avez vu, j'ai, j'ai pas crié hein?

Sourire du roi, puis rebestiole, par deux fois.

Bohort: (paniqué) A moiiiiii !

Arthur: (à la garde qui arrive au pas de course) Non,non! C'est bon, c'est bon, c'est bon, c'est bon, c'est bon.

Bohort regarde Arthur, appeuré.

Plus tard

Arthur: D'accord ! Effectivement Bohort ce serai vous mentir que de dire qu'il n'y a que (grimace du roi) des lapins dans cette forêt.

Bohort: Quoi d'autre alors?

Arthur: Mais tout, c'est une forêt!

Bohort: Des faisans?

Arthur: (réfléchi) Je ne sais pas moi, oui pourquoi pas des faisans.

Bohort: Y'en a ou y'en a pas?

Arthur: Mais vous m'emmerdez! Qu'est-ce que j'en sais moi, j'suis pas garde chasse. Qu'est-ce que ça peux vous foutre d'abors, vous n'avez pas peur des faisans, si?

Bohort: Ben si.

Arthur: Des faisans?

Bohort: Vous avez vu la taille de ces machins?

Arthur (surpris): Les faisans c'est des oiseaux Bohort.

Bohort: Des oiseaux de 4 pieds de long, je m'excuse du peu mais je touve ça perfaitement terrifiant.

Arthur (pour lui): Ah oui alors là c'est sûr, c'est pas gagné !

Bohort: Un faisan blessé, il paraît qu'il n'a plus peur de l'homme et qui peux venir vous picorer.

Arthur: Bon, admettons qu'il n'y a pas de faisans voilà !

Bohort: Vous dîtes ca pour me rassurer ?

Arthur: Non, pas du tout ! Tenez, ici c'est le territoire de chasse du seigneur Dagonet. Le seigneur Dagonet vous savez bien, quand il chasse des bestioles, il les empaillent et il les exposent chez lui. Bon ben voilà, je ne me souviens pas avoir vu des faisans empaillés chez Dagonet.

Bohort: Alors, qu'est-ce que vous avez vu comme bête empaillée ?

Arthur: Des lapins.

Bohort: Des lapins adultes ?

Arthur: Non. (il réfléchi) Ah si, maintenant que vous me le dîtes. Non, c'était plutôt des jeunes.

Bohort: Des jeunes lapins ?

Arthur: Oui voilà.

Bohort: Et quoi d'autre ?

Arthur: (soupire) Non, non. Enfin là comme ça je me souviens surtout des lapins, des, des jeunes lapins.

Bohort sourit, puis un hurlement d'un loup se faire entendre. De nouveau il regarde Arthur, pas rassuré

Arthur: Oui non ca d'accord. Ca d'accord, c'est un lapin adulte ça.

 

Des explications plus tard

 

Arthur: (commence à s'énerver) Vous voulez vraiment pas aller vous coucher?

Bohort: J'irai m'coucher quand vous m'aurez juré qu'il n'y a dans cette forêt pas d'animal plus dangereux que le lapin adulte.

Arthur: (énervé) Je le jure! Voilà vous êtes content? Je le jure. A part le lapin adulte, il n'y a rien de dangereux dans cette forêt.

Bohort: Pas de faisans ?

Arthur: Pas de faisans.

Bohort: Pas de belette ?

Arthur: Nan !

Bohort: Des petits furets ?

Arthur: Nan plus.

Bohort: Des souriceaux ?

Arthur: Pas que je sache.

Bohort: Des gerbilles ?

Arthur: (bruit de bouche)

Bohort: Une petite gerbille ?

Arthur: Rien du tout !

Bohort: Bon. (il sourit sans conviction)

Arrivée de Léodagan

Léodagan: Qu'est-ce que vous bricoler à ce t'heure, vous roupillez pas?

Arthur: On discutait.

Bohort: De choses et d'autres.

Arthur: Bah, et vous ?

Léodagan: M'en parler pas. J'pars pisser pan, un ours d'une toise et demi, qui me tombe sur l'rable.

Bohort: (en souriant) Mais non non, c'était un lapin adulte.

Léodagan: Non non, un ours.

Bohort continue de sourire, puis s'éfondre. Léodagan interroge le roi du regard, celui-ci n'en mène pas large.

Générique de fin

Tous les trois à table, buvant dans une coupe.

Léodagan: Quand je dis un ours, c'était pour frimer j'étais dans l'noir ! J'ai mal vu.

Arthur: C'était sûrement un lapin.

Bohort: Un lapin adulte ?

Léodagan: Ch'ais pas heu... En même temps il n'était pas bien grand, p't-êre un ado.

Arthur: Voilà ! Entre deux âges.

Bohort (inquiet): C'était pas un faisan quand même ?

Léodagan: Mais non. (voix off) Si j'étais tombé sur un faisan, je ne serai pas en train de me la péter comme ça.

Rédigé par Lassiter pour HypnoseriesKaamelott

La nuit tombe sur le campement d'Arthur et de Léodagan. On les voie qui discutent autour d'une carte.

Léodagan: Bon aller, moi j'vais me coucher hein, j'tiens plus en l'air.

Arthur: Ok, j'vais rester un peu pour finir.

Léodagan: Mais attendez,ça va! Ca fait 30 heures que j'chuis debout. J'peux p't-être m'allonger deux minutes hein.

Arthur: Qu'est-ce que j'ai dis?

Léodagan:(se moque) Ouais genre "je vais rester un peu pour finir". Sous-entendu y'a que moi qui bosse c'est ça?

Arthur: (étonné) Non.

Léodagan: Ah bon! Bon bin, bonne nuit alors. (il va pour se coucher)

Arthur: Ok, à demain.

Léodagan: (se retourne vers Arthur) Voilà, c'est ça. Ouais c'est ça! A demain. Qu'est-ce que ca veut dire ça, à demain ? (le roi le regarde,interloqué)

Générique du début

Bohort est sortit de sa tente et discute avec Arthur

Arthur: Mais, de quoi vous voulez qu'on parle ?

Bohort: Je ne sais pas. De tout et de rien.

Arthur: Ecoutez Bohort, vous devriez aller vous coucher. La soirée est programmée pour demain à l'aube, vous aller avoir les yeux au millieu de la figure.

Bohort: Je n'arrive pas à m'assoupir sir. Tous ces bruits autour de nous, c'est à mourir d'épouvante.

Arthur: Mais c'est rien ça, c'est les bestioles !

Bohort: Les bestioles. Oui justement, je ne vois pas ce que ca a de rassurant.

Arthur: Ah ba on est dans la forêt Bohort ! Y'a des bestioles c'est comme ca.

Bohort: Après c'est sûr, tout dépend de quelles bestioles.

Arthur: Ah ba quelles bestioles! J'en sais rien moi, un peu de tout.

Bohort: Des lapins ?

Arthur: Oui Bohort, si vous voulez. D'accord, des lapins.

Bohort: De, de minuscules lapereaux mignons et inoffencifs, qui se chamaillent probablement dans les fougères. Sont-ils cocasses ces chers petits.

Arthur: Voilà ! Soyez tranquille, aller vous coucher.

Un phacochère se fait entendre.

Bohort(pas rassuré): Vous avez vu, j'ai, j'ai pas crié hein?

Sourire du roi, puis rebestiole, par deux fois.

Bohort: (paniqué) A moiiiiii !

Arthur: (à la garde qui arrive au pas de course) Non,non! C'est bon, c'est bon, c'est bon, c'est bon, c'est bon.

Bohort regarde Arthur, appeuré.

Plus tard

Arthur: D'accord ! Effectivement Bohort ce serai vous mentir que de dire qu'il n'y a que (grimace du roi) des lapins dans cette forêt.

Bohort: Quoi d'autre alors?

Arthur: Mais tout, c'est une forêt!

Bohort: Des faisans?

Arthur: (réfléchi) Je ne sais pas moi, oui pourquoi pas des faisans.

Bohort: Y'en a ou y'en a pas?

Arthur: Mais vous m'emmerdez! Qu'est-ce que j'en sais moi, j'suis pas garde chasse. Qu'est-ce que ça peux vous foutre d'abors, vous n'avez pas peur des faisans, si?

Bohort: Ben si.

Arthur: Des faisans?

Bohort: Vous avez vu la taille de ces machins?

Arthur (surpris): Les faisans c'est des oiseaux Bohort.

Bohort: Des oiseaux de 4 pieds de long, je m'excuse du peu mais je touve ça perfaitement terrifiant.

Arthur (pour lui): Ah oui alors là c'est sûr, c'est pas gagné !

Bohort: Un faisan blessé, il paraît qu'il n'a plus peur de l'homme et qui peux venir vous picorer.

Arthur: Bon, admettons qu'il n'y a pas de faisans voilà !

Bohort: Vous dîtes ca pour me rassurer ?

Arthur: Non, pas du tout ! Tenez, ici c'est le territoire de chasse du seigneur Dagonet. Le seigneur Dagonet vous savez bien, quand il chasse des bestioles, il les empaillent et il les exposent chez lui. Bon ben voilà, je ne me souviens pas avoir vu des faisans empaillés chez Dagonet.

Bohort: Alors, qu'est-ce que vous avez vu comme bête empaillée ?

Arthur: Des lapins.

Bohort: Des lapins adultes ?

Arthur: Non. (il réfléchi) Ah si, maintenant que vous me le dîtes. Non, c'était plutôt des jeunes.

Bohort: Des jeunes lapins ?

Arthur: Oui voilà.

Bohort: Et quoi d'autre ?

Arthur: (soupire) Non, non. Enfin là comme ça je me souviens surtout des lapins, des, des jeunes lapins.

Bohort sourit, puis un hurlement d'un loup se faire entendre. De nouveau il regarde Arthur, pas rassuré

Arthur: Oui non ca d'accord. Ca d'accord, c'est un lapin adulte ça.

 

Des explications plus tard

 

Arthur: (commence à s'énerver) Vous voulez vraiment pas aller vous coucher?

Bohort: J'irai m'coucher quand vous m'aurez juré qu'il n'y a dans cette forêt pas d'animal plus dangereux que le lapin adulte.

Arthur: (énervé) Je le jure! Voilà vous êtes content? Je le jure. A part le lapin adulte, il n'y a rien de dangereux dans cette forêt.

Bohort: Pas de faisans ?

Arthur: Pas de faisans.

Bohort: Pas de belette ?

Arthur: Nan !

Bohort: Des petits furets ?

Arthur: Nan plus.

Bohort: Des souriceaux ?

Arthur: Pas que je sache.

Bohort: Des gerbilles ?

Arthur: (bruit de bouche)

Bohort: Une petite gerbille ?

Arthur: Rien du tout !

Bohort: Bon. (il sourit sans conviction)

Arrivée de Léodagan

Léodagan: Qu'est-ce que vous bricoler à ce t'heure, vous roupillez pas?

Arthur: On discutait.

Bohort: De choses et d'autres.

Arthur: Bah, et vous ?

Léodagan: M'en parler pas. J'pars pisser pan, un ours d'une toise et demi, qui me tombe sur l'rable.

Bohort: (en souriant) Mais non non, c'était un lapin adulte.

Léodagan: Non non, un ours.

Bohort continue de sourire, puis s'éfondre. Léodagan interroge le roi du regard, celui-ci n'en mène pas large.

Générique de fin

Tous les trois à table, buvant dans une coupe.

Léodagan: Quand je dis un ours, c'était pour frimer j'étais dans l'noir ! J'ai mal vu.

Arthur: C'était sûrement un lapin.

Bohort: Un lapin adulte ?

Léodagan: Ch'ais pas heu... En même temps il n'était pas bien grand, p't-êre un ado.

Arthur: Voilà ! Entre deux âges.

Bohort (inquiet): C'était pas un faisan quand même ?

Léodagan: Mais non. (voix off) Si j'étais tombé sur un faisan, je ne serai pas en train de me la péter comme ça.

Rédigé par Lassiter pour HypnoseriesKaamelott

Kikavu ?

Au total, 51 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Annaelle19 
15.04.2018 vers 22h

LaFriteFan 
12.04.2018 vers 15h

ilusion 
29.10.2017 vers 18h

Valerie42 
08.10.2017 vers 00h

Shilow 
25.05.2017 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Vote pour les HypnoAwards 2018 jusqu'au 26 août !
Jusqu'au 26/08 | Votez nombreux !

Découvre notre nouveau numéro d'HypnoMag, notre webzine, avec Christopher Gorham en couverture !
HypnoMag | Découvre le numéro 9 !

Activité récente

Qui est-ce ?
Hier à 22:59

Les Gladiateurs
Hier à 13:44

Le Portrait
15.08.2018

Sondages
12.08.2018

Canicule
06.08.2018

Filmographie
Hier à 09:40

Filmographie
16.08.2018

Bruno Fontaine
15.08.2018

Carlo Brandt
15.08.2018

Pierre Mondy
15.08.2018

Philippe Nahon
08.08.2018

Actualités
Carlo Brandt au cinéma

Carlo Brandt au cinéma
Le 18 septembre prochain sort dans les salles sombres Vaurient, un drame réalisé par Mehdi Senoussi....

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Nouveau mois, changement de sondage! Celui de juillet vous demandait de choisir votre discipline...

Nouvel épisode virtuel!

Nouvel épisode virtuel!
Envie d'une activité calme avec cette chaleur? Le roi Arthur a ce qu'il vous faut! Une petite...

Volontariat!

Volontariat!
Comme vous avez dû le noter, cela s'active actuellement dans les archives du royaume! Rangement,...

L'intégrale de la série bientôt!

L'intégrale de la série bientôt!
Alerte! Alerte! Le 3 octobre prochain sortira en magasin la toute première intégrale de la série!...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

Luna25, Avant-hier à 12:13

Plus que quelques jours pour

ophjus, Avant-hier à 18:42

4 animations super sympa dans les forums du quartier The 100 !

Chaudon, Hier à 14:55

Nouvelle animation sur le quartier "Elementary" avec un quiz sur les 5 premières saisons de la série ! Venez jouer !

CastleBeck, Hier à 15:26

Une nouvelle catégorie attend vos votes pour les HypnoTIU Awards. Rendez-vous sur le quartier This Is Us

CastleBeck, Hier à 16:21

Vous pouvez également voter pour la 8e catégorie des Awards du quartier Lethal Weapon

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site