VOTE | 251 fans

#220 : Les Misanthropes

livre 2 épisode 20

Diffusion : 2005 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

Une vague de lassitude plane sur Kaamelott : Séli, Arthur, Merlin et même le tavernier ressentent le besoin de s'isoler. Pourtant, c'est pour eux mission impossible quand des empêcheurs traînent dans les parages...

=> Les captures

Popularité


4.67 - 3 votes

Plus de détails

A la taverne, Perceval et Karadoc remarquent que le tavernier n'est pas dans son assiette. Il n'a en effet pas envie de voir du monde, et surtout pas les deux chevaliers.

 

*** Générique ***

 

Dans la forêt, Dame Séli est assise seule. Arrive son mari, qui lui demande si tout va bien. Mais Dame Séli n'a pas envie de parler. Léodagan trouve cela étrange car sa femme est toujours sur son dos à tout lui reprocher, mais là, elle préfère rester seule loin du campement. Elle lui demande de partir car elle voudrait rester tranquille, mais Léodagan n'apprécie pas. A contrecoeur, Dame Séli retourne au campement accompagné de Léodagan.

 

A la tombée de la nuit, Arthur vient prévenir sa femme qu'il ne dormirait pas avec elle cette nuit. Guenièvre se demande avec quelle maîtresse il va dormir, mais Arthur a décidé de dormir seul cette nuit. Guenièvre s'inquiète, elle ne comprend pas qu'il veuille s'isoler. Le Roi va se mettre en colère car il voulait, pour une fois, se retrouver seul pour être au calme.

 

Dans le laboratoire de Merlin, l'enchanteur aimerait qu'on le laisse tranquille. Mais Karadoc et Perceval insistent pour avoir une potion "pour faire pisser bleu". Merlin en a plus qu'assez, car il voulait se retrouver seul, pour une fois.

 

*** Générique ***

 

Arthur revient vers Guenièvre. Elle pense qu'il vient finalement dormir avec elle, mais non. Il vient chercher un oreiller car il dort par terre à la Table Ronde. La Reine est dépitée, mais surtout inquiète. Mais Arthur n'a juste pas envie de parler. En voix off, Arthur confirme qu'il n'a pas du tout envie de parler.

Rédigé par Aelis pour Kaamelott Hypnoseries

À la taverne, Karadoc et Perceval consomment au comptoir.

Perceval : Qu’est-ce qui se passe, patron ? Vous avez pas l’air d’être dans votre assiette ?

Le tavernier : J’ai pas envie de voir du monde aujourd’hui.

Karadoc : C’est pour nous qu’vous dites ça ?

Le tavernier : Ben, vous faites partie du monde, non ?

Le tavernier s’en va, laissant Karadoc et Perceval sans voix.

 

***

Générique

***

 

Dans un camp dans la forêt. Séli est assise sur une chaise, seule. Léodagan la rejoint.

Léodagan : Vous avez besoin de quelque chose ?

Séli : Non non.

Léodagan : Vous m’dites, hein ?

Séli : J’vous dis non !

Léodagan : Non parce que comme ça fait une heure que vous êtes barrez du campement…

Séli : Oui, mais bon, on n’est pas obligé de rester les uns sur les autres 24 heures sur 24 non plus !

Léodagan : Non, mais j’dis ça, j’trouve ça bizarre, mais bon.

Séli : Qu’est-ce que vous trouvez bizarre ?

Léodagan : Ben, j’sais pas, d’habitude vous êtes systématiquement sur mon dos, à me reprocher des tas de trucs !

Séli : Ben justement, profitez-en et tirez-vous !

Léodagan : Ben nan, c’est sûr, faut que j’me tire ! Et hier j’avais pas assez de considération !

Séli : Vous en avez pas plus aujourd’hui j’vous rassure ! Mais faut être franchement bigleux pour pas s’apercevoir que j’ai besoin de rester tranquille, deux minutes, et qu’on vienne pas m’emmerder.

Léodagan : Mais j’emmerde personne ! Je vous demande si vous avez besoin de quelque chose !

Séli : Ecoutez, occupez-vous de vos miches, c’est moi qui vous le demande pour une fois.

Léodagan : Ben oui mais là, c’est moi qui veut pas !

Séli (tout en se levant de sa chaise) : Y’a pas d’équivoque ! Vous êtes un franchement un bourrin dans toutes circonstances !

***

 

Arthur frappe à la porte de la chambre royale, Guenièvre lui ouvre.

Guenièvre : Ah c’est vous ? Qu’est-ce qui se passe ?

Arthur : Non, j’étais simplement venu vous dire que je ne dormais pas là ce soir.

Guenièvre : Ah bon ! Vous allez chez Demetra !

Arthur : Non non.

Guenièvre : Chez les Jumelles du pêcheur ?

Arthur : Non plus non.

Guenièvre : C’est une que je connais pas ?

Arthur : Non, je ne vais chez personne, simplement j’ai envie de dormir seul c’est tout.

Guenièvre (inquiète) : Ah bon ? Mais vous allez dormir où alors ?

Arthur : J’en sais rien !

Guenièvre : Vous voulez pas me le dire ?

Arthur : Mais c’est pas que je ne veux pas vous dire, c’est une réalité ! Je ne sais pas où je vais dormir ! On s’en fout, est-ce que c’est vraiment un problème ça, si ?

Guenièvre (de plus en plus inquiète) : Excusez-moi mais c’est quand même parfaitement curieux !

Arthur : J’vois pas ce qui a de curieux, j’ai besoin de dormir seul, c’est tout !

Guenièvre : Dormir seul ? Mais qu’est-ce que je vous ai fait ?

Arthur (s’énervant) : Mais rien ! Vous m’avez rien fait ! Est-ce que j’ai dit que vous m’aviez fait quelque chose ?

Guenièvre (haussant le ton) : Mais enfin, vous n’avez pas dormi seul depuis vos 14 ans, et subitement, ce soir, il vous prend des envies de solitude !

Arthur : Mais c’est peut-être par ce que justement j’ai pas dormi seul depuis mes 14 ans que j’m’autoriserais bien un p’tit break !

Guenièvre : Mais pourquoi, spécialement ce soir ?

Arthur (hurlant) : Mais j’en sais rien ! Ça tombe ce soir, c’est tout ! J’étais juste passé pour vous prévenir pour pas que vous vous inquiétée !

Guenièvre : Et bien c’est raté, ça m’inquiète !

Arthur : Mais tout est toujours un problème !

Guenièvre : Oh ! Vous êtes la personne la plus compliquée que je connaisse !

Arthur : J’vois pas c’qui a de compliqué, j’ai besoin de dormi seul, là ! Surtout j’avais pas envie de parler !

Guenièvre : Pas envie de parler ?

Arthur : Ah ben oui, ben là effectivement c’est raté, j’vous fait pas dire !

Guenièvre : Oui, oui !

Arthur soupire.

***

 

Karadoc et Perceval sont dans le labo de Merlin.

Merlin : Mais vous pouvez pas me foutes la paix, non ?

Karadoc : Ça va, on vous demande pas grand-chose ?

Merlin : Oui ben ça serait encore mieux si vous me demandiez rien !

Perceval : Franchement, qu’est-ce que ça vous coute ?

Merlin : Ca me coute que j’avais réussi à me prendre une heure ou deux pour moi, pour travailler, là tranquille ! Sans avoir à discutailler avec tout le château, et qu’ça arrive pas souvent !

Perceval : Quitte à travailler, vous pouvez pas travailler pour nous ?

Merlin : Mais c’est pas la question de travailler ! Ce que je voulais c’est être pénard ! Vous comprenez ? Parce que les moments où je suis tout seul sans me faire emmerder, j’peux les compter sur les doigts de la main !

Karadoc : Depuis une heure que vous jacassez ce serait déjà fait !

Merlin : Franchement, une potion pour faire pisser bleu, ça pressait à la minute, là ?

Perceval : Ah non, mais nous, on n’est pas fixé ! On propose ça, c’qui compte c’est que ce soit un peu marrant, quoi ! Et pis pour vous, ça va vous faire rigoler un peu ! C’est pas bon d’rester enfermé dans votre cagibi à glander toute la journée.

 

***

Générique

***

 

Arthur toque à la porte de la chambre royale.

Guenièvre : Ah ! Quand même ! Vous avez fini vos enfantillages !

Arthur : Euh, non, j’viens chercher un oreiller. Parce que j’dors par terre, à la Table Ronde et j’me casse la nuque.

Guenièvre (triste) : Vous dormez par terre…

Arthur : Oui.

Guenièvre : Mais ça doit être terrible…

Arthur : C’est pas marrant, oui mais enfin… Non mais j’avais vraiment pas envie de parler ! D’ailleurs, vous voyez on parle, (en voix off) là et ben, non, je confirme : je préfère dormir par terre.

Rédigé par Aelis pour Kaamelott Hypnoseries

À la taverne, Karadoc et Perceval consomment au comptoir.

Perceval : Qu’est-ce qui se passe, patron ? Vous avez pas l’air d’être dans votre assiette ?

Le tavernier : J’ai pas envie de voir du monde aujourd’hui.

Karadoc : C’est pour nous qu’vous dites ça ?

Le tavernier : Ben, vous faites partie du monde, non ?

Le tavernier s’en va, laissant Karadoc et Perceval sans voix.

 

***

Générique

***

 

Dans un camp dans la forêt. Séli est assise sur une chaise, seule. Léodagan la rejoint.

Léodagan : Vous avez besoin de quelque chose ?

Séli : Non non.

Léodagan : Vous m’dites, hein ?

Séli : J’vous dis non !

Léodagan : Non parce que comme ça fait une heure que vous êtes barrez du campement…

Séli : Oui, mais bon, on n’est pas obligé de rester les uns sur les autres 24 heures sur 24 non plus !

Léodagan : Non, mais j’dis ça, j’trouve ça bizarre, mais bon.

Séli : Qu’est-ce que vous trouvez bizarre ?

Léodagan : Ben, j’sais pas, d’habitude vous êtes systématiquement sur mon dos, à me reprocher des tas de trucs !

Séli : Ben justement, profitez-en et tirez-vous !

Léodagan : Ben nan, c’est sûr, faut que j’me tire ! Et hier j’avais pas assez de considération !

Séli : Vous en avez pas plus aujourd’hui j’vous rassure ! Mais faut être franchement bigleux pour pas s’apercevoir que j’ai besoin de rester tranquille, deux minutes, et qu’on vienne pas m’emmerder.

Léodagan : Mais j’emmerde personne ! Je vous demande si vous avez besoin de quelque chose !

Séli : Ecoutez, occupez-vous de vos miches, c’est moi qui vous le demande pour une fois.

Léodagan : Ben oui mais là, c’est moi qui veut pas !

Séli (tout en se levant de sa chaise) : Y’a pas d’équivoque ! Vous êtes un franchement un bourrin en toutes circonstances !

***

 

Arthur frappe à la porte de la chambre royale, Guenièvre lui ouvre.

Guenièvre : Ah c’est vous ? Qu’est-ce qui se passe ?

Arthur : Non, j’étais simplement venu vous dire que je ne dormais pas là ce soir.

Guenièvre : Ah bon ! Vous allez chez Demetra !

Arthur : Non non.

Guenièvre : Chez les Jumelles du pêcheur ?

Arthur : Non plus non.

Guenièvre : C’est une que je connais pas ?

Arthur : Non, je ne vais chez personne, simplement j’ai envie de dormir seul c’est tout.

Guenièvre (inquiète) : Ah bon ? Mais vous allez dormir où alors ?

Arthur : J’en sais rien !

Guenièvre : Vous voulez pas me le dire ?

Arthur : Mais c’est pas que je ne veux pas vous dire, c’est une réalité ! Je ne sais pas où je vais dormir ! On s’en fout, est-ce que c’est vraiment un problème ça, si ?

Guenièvre (de plus en plus inquiète) : Excusez-moi mais c’est quand même parfaitement curieux !

Arthur : J’vois pas ce qui a de curieux, j’ai besoin de dormir seul, c’est tout !

Guenièvre : Dormir seul ? Mais qu’est-ce que je vous ai fait ?

Arthur (s’énervant) : Mais rien ! Vous m’avez rien fait ! Est-ce que j’ai dit que vous m’aviez fait quelque chose ?

Guenièvre (haussant le ton) : Mais enfin, vous n’avez pas dormi seul depuis vos 14 ans, et subitement, ce soir, il vous prend des envies de solitude !

Arthur : Mais c’est peut-être par ce que justement j’ai pas dormi seul depuis mes 14 ans que j’m’autoriserais bien un p’tit break !

Guenièvre : Mais pourquoi, spécialement ce soir ?

Arthur (hurlant) : Mais j’en sais rien ! Ça tombe ce soir, c’est tout ! J’étais juste passé pour vous prévenir pour pas que vous vous inquiétée !

Guenièvre : Et bien c’est raté, ça m’inquiète !

Arthur : Mais tout est toujours un problème !

Guenièvre : Oh ! Vous êtes la personne la plus compliquée que je connaisse !

Arthur : J’vois pas c’qui a de compliqué, j’ai besoin de dormi seul, là ! Surtout j’avais pas envie de parler !

Guenièvre : Pas envie de parler ?

Arthur : Ah ben oui, ben là effectivement c’est raté, j’vous fait pas dire !

Guenièvre : Oui, oui !

Arthur soupire.

***

 

Karadoc et Perceval sont dans le labo de Merlin.

Merlin : Mais vous pouvez pas me foutes la paix, non ?

Karadoc : Ça va, on vous demande pas grand-chose ?

Merlin : Oui ben ça serait encore mieux si vous me demandiez rien !

Perceval : Franchement, qu’est-ce que ça vous coute ?

Merlin : Ca me coute que j’avais réussi à me prendre une heure ou deux pour moi, pour travailler, là tranquille ! Sans avoir à discutailler avec tout le château, et qu’ça arrive pas souvent !

Perceval : Quitte à travailler, vous pouvez pas travailler pour nous ?

Merlin : Mais c’est pas la question de travailler ! Ce que je voulais c’est être pénard ! Vous comprenez ? Parce que les moments où je suis tout seul sans me faire emmerder, j’peux les compter sur les doigts de la main !

Karadoc : Depuis une heure que vous jacassez ce serait déjà fait !

Merlin : Franchement, une potion pour faire pisser bleu, ça pressait à la minute, là ?

Perceval : Ah non, mais nous, on n’est pas fixé ! On propose ça, c’qui compte c’est que ce soit un peu marrant, quoi ! Et pis pour vous, ça va vous faire rigoler un peu ! C’est pas bon d’rester enfermé dans votre cagibi à glander toute la journée.

 

***

Générique

***

 

Arthur toque à la porte de la chambre royale.

Guenièvre : Ah ! Quand même ! Vous avez fini vos enfantillages !

Arthur : Euh, non, j’viens chercher un oreiller. Parce que j’dors par terre, à la Table Ronde et j’me casse la nuque.

Guenièvre (triste) : Vous dormez par terre…

Arthur : Oui.

Guenièvre : Mais ça doit être terrible…

Arthur : C’est pas marrant, oui mais enfin… Non mais j’avais vraiment pas envie de parler ! D’ailleurs, vous voyez on parle, (en voix off) là et ben, non, je confirme : je préfère dormir par terre.

Rédigé par Aelis pour Kaamelott Hypnoseries

Kikavu ?

Au total, 68 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

kystis 
08.10.2020 vers 23h

Fsuther 
25.04.2020 vers 11h

poupette67 
18.10.2019 vers 18h

LaFriteFan 
15.04.2019 vers 00h

Maighread 
28.01.2019 vers 20h

naadd 
06.01.2019 vers 11h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Photo du Mois
Aujourd'hui à 14:13

Hérétique, au bûcher!
Aujourd'hui à 11:26

Les Gladiateurs
Aujourd'hui à 09:59

Anniversaire!
Aujourd'hui à 10:48

Participation -Episodes
Aujourd'hui à 10:04

Nouveau sondage
Aujourd'hui à 10:02

S06E08 Lacrimosa
Hier à 18:53

S06E02 Centurio
25.10.2020

Actualités
Anniversaire!

Anniversaire!
Aujourd'hui 27 octobre, c'est l'anniversaire de Lorant Deutsch, l'interprète Burgonde le plus...

Interview d'Alexandre Astier

Interview d'Alexandre Astier
Alexandre Astier a donné une rare interview à la Cinémathèque française sur Louis de Funès, auquel...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le dernier sondage vous demandait de choisir la série française avec un acteur de la série que vous...

Nouveau survivor

Nouveau survivor
Le dernier survivor vous demandait de choisir l'amitié que vous aimez le MOINS, c'est le duo...

Alternative Awards: Alex Hugo nominé

Alternative Awards: Alex Hugo nominé
Les Alternative Awards battent leur plein, et c'est au tour d'Alex Hugo d'être nominé dans la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Aujourd'hui à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site