VOTE | 238 fans

#307 : Le Déserteur

Diffusion : 2006 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

Caius débarque à Kaamelott en pleine nuit. Le Romain annonce au roi que l'empereur veut retirer les troupes de Bretagne... La question est la suivante, Caius va-t-il enfin déserter l'armée romaine ?

Popularité


5 - 2 votes

Plus de détails

Lancelot et Léodagan frappent à la porte en pyjama avec une bougie chacun, Arthur ouvre, il est aussi en pyjama. Le roi fatigué veut savoir ce qu'il se passe, les deux hommes l'informent que Caius est là, Arthur craint une attaque mais pour rien car le Romain est seul. Il va s'habiller alors que Léodagan et Lancelot se demandent s'ils doivent aussi le faire.

 

Lancelot, Léodagan, Arthur et Caïus sont à table, Caïus s’essuie les cheveux mouillés avec une serviette. Il déprime sur la fin prochaine de Rome, faisant bougonner Arthur qui n'apprécie pas d'être réveillé si tôt, alors que les deux chevaliers tentent de lui remonter le moral. Mais Arthur est froid et agressif, il n'a visiblement toujours pas digéré une attaque romaine datant de la semaine passée, et ce ne sont pas les réflexions de ses hommes pour qui il ne faut pas mélanger privé et militaire qui le calment. Bien au contraire, il affirme que s'ils ne le mélangeaient pas, ils ne seraient pas en train de manger avec l'ennemi. Caius le prend mal et veut partir mais Léodagan et Lancelot s'interposent.

Caius s'excuse une nouvelle fois pour cette attaque, il explique que l'ordre venait de Rome, avant d'avouer que celle-ci veut abandonner définitivement l’île. Les trois hommes ont du mal à y croire, ce n'est pas la première fois qu'il leur dit cela, mais Caius affirme que cette fois c'est sérieux. Il explique amer qu'il ne sait pas ce qu'il doit faire : la seule chose importante pour lui est d'être avec sa famille, donc que ce soit lui qui les rejoigne ou l'inverse, cela n'a pas d'importance. Devant le regard étonné de ses amis, il explique que Rome ne va laisser que quelques hommes pour conserver l'apparence : il veut se porter volontaire, pouvoir ainsi rester avec sa famille, et devenir seigneur comme Arthur le lui avait proposé. Léodagan demande si cela signifie déserter. Le mot trouble Caius, qui hésite, balbutie, avant de reconnaître tout bas le mot. Lancelot le fait répéter plus fort, puis, voyant qu'il ne ment pas, les trois hommes sourient et acceptent devant un Caius réjoui.

 

Caïus a rejoint Arthur dans sa tente en tant qu'officier romain. Il se débarrasse des gardes qui l'accompagnent, avant de demander son avis aux hommes sur le chapeau breton qu'il a trouvé. Il s'interroge aussi sur son nom : « Caius » est trop romain pour faire discret.. Arthur propose de le traduire en breton, cela donne Kay, comme leur sonneur. Mais Caius ne veut pas s'appeler comme un sonneur.. cela fait clodo.

Rédigé par Choup37 pour Kaamelott Hypnoseries

Lancelot et Léodagan frappent à la porte en pyjama avec une bougie chacun, Arthur ouvre, il est aussi en pyjama.

Arthur (fatigué): Qu’est-ce qui se passe ?

Léodagan : Bah y a Caïus, qui est là.

Arthur : A cette heure-ci ? C’est quoi, une attaque ?

Lancelot : Non, il est tout seul.

Arthur : Bon… j’arrive.

Il ferme la porte.

Léodagan : Qu’est-ce qu’y fout, il s’habille ?

Lancelot : Je sais pas.

Léodagan : Ben du coup qu’est-ce qu’on fait, on s’habille aussi ?

Lancelot : Mais j’en sais rien, merde !

 

GENERIQUE

 

Lancelot, Léodagan, Arthur et Caïus sont à table, Caïus s’essuie les cheveux mouillés avec une serviette.

Caïus : Là les vieux gars, c’est la fin. L’empire romain ça battait déjà de l’aile mais là… ça coule à pic. Place aux jeunes.

Arthur (bougon): Ca vous prend souvent les angoisses nocturnes comme ça ?

Lancelot : Nous, quand on vous charrie comme quoi Rome fout le camp c’est pas méchant, faut pas prendre ça au pied de la lettre.

Léodagan (lève son verre): Hé, avé César.

Caïus : Attendez, si je vous fait lever du paj’ à quatre heures du mat’ c’est qu'y a matière, vous me prenez pour un malpoli ?

Arthur : Oh, bah la semaine dernière quand vous avez essayé de percer la muraille avec votre armée de cavaliers en jupette, c’est pas la politesse qui vous a étouffé.

Caïus : On va pas remettre ça sur le tapis !

Léodagan (à Arthur): Oh, mais commencez pas à lui rentrer dedans ! (Désigne Caius) Vous voyez bien qu’il est pas dans son assiette…

Lancelot (à Arthur): On mélange pas le militaire et le privé.

Arthur : Si on le mélangeait pas, on serait pas en train de découper du jambon avec l’ennemi !

Caïus : « L’ennemi », tout de suite ! Ah, j’aurai pas dû venir…

Léodagan : Oh faîtes pas attention, quand il a pas ses 8 heures de sommeil c’est pas le même homme !

Lancelot : En plus la bataille on l’a gagnée. A quoi ça sert de ressasser ?

Caïus : Si c’est pour entendre ça je préfère pas rester. (Il se lève)

Arthur : Non mais ça va, c’est bon, restez assis.

Caïus se rassoit.

Caïus : Non parce que l’histoire de la muraille Sud, croyez-moi croyez-moi pas, j’ai tout fait pour que le décurion annulle. Seulement les ordres, ils venaient de Rome.

Arthur : Qu’est-ce que vous voulez nous dire ?

Caïus (prend un ton grave): On va abandonner l’île.

Lancelot : Quoi ?!

Caïus : Oui bah depuis la fameuse peignée qu’on s’est pris à la muraille Sud, à Rome ils ont décidé que Britannia… ils s’en foutaient. Ils nous rappellent chez mémé.

Léodagan : Enfin la scène du départ ça fait 10 ans que vous nous la jouez.

Lancelot :… et finalement vous êtes toujours là.

Arthur : Ouais, vous percez même des murailles pendant qu’on a des pactes en cours !

Caïus : Mais… le poisson, qui étouffe sur la berge, remue plus que celui qui est dans l’eau. C’est bien la preuve de ce que je dis : si on se débat, c’est qu’on est en train de crever !

Arthur : Donc ça y est ? Ce coup-ci, c’est bon, vous rentrez au bercail ?

Caïus (timide): Bah justement, cette nuit j’étais dans mon plumard, je cogitais…

Léodagan : Bah la prochaine fois, essayez de cogiter de jour.

Caïus : Oui mais je bosse le jour moi. Je suis dans l’armée, je tiens pas un stand de crêpes.

Lancelot : Mais arrêtez de vous prendre le bec ! (à Caïus) A quoi vous cogitiez ?

Caïus : Justement je me disais : «  A quoi ça sert que je rentre, moi ? »; ça fait 17 ans que je suis là. Et puis maintenant l’Empire Romain c’est quoi maintenant ? C’est à moitié des Germains ! Des Alaric, des Euric, des Théodoric… Qu’est-ce que j’en ai à secouer de ces cons !

Lancelot : Et vous comptez faire quoi ?

Caïus : Bah moi y’a qu'une seule chose qui compte, c’est ma femme et mes gosses alors que ça soit eux qui viennent, ou moi qui y aille… je vois pas la différence.

Regards étonnés.

Caïus : En fait c’est simple : y comptent mettre deux, trois mecs en garnison, histoire de marquer le coup. Je me porte volontaire pour rester, je fais débarouler madame Camillus et les mouflets, et puis si votre proposition tient toujours, (il sourit) et vous me nommez seigneur.

Léodagan : Mais… vous désertez ou pas ?

Caïus : Bah… je garde mon costard dans un coin, je fais le tour de la forêt genre je patrouille, et sinon je… je… (très bas en bafouillant) déserte.

Lancelot : Hum ?

Caïus : Je… déserte…

Lancelot, Arthur et Léodagan se regardent, se redressent, et se frottent les mains.

Arthur : Okay.

Caïus sourit.

 

GENERIQUE FIN

 

Caïus est en habit romain, avec deux militaires romains derrière lui. Il est dans la tente d’Arthur.

Caïus : (aux soldats) Bon allez les comiques là, tirez-vous deux secondes. (Silence. Les deux soldats se regardent) Mais tirez-vous, réfléchissez pas ! Faut que je parlemente avec l’ennemi là, euh… d’un truc. (Les soldats s’en vont) P’tain mais c’est dingue ça !

Arthur : Bon, qu’est-ce qui a ?

Caïus : Ah oui (Il sourit, enlève son casque) Tenez-moi ça deux secondes (Il le tend à Arthur, et sort un chapeau breton) Alors… y a pas du seigneur Breton là, hein ?

Léodagan : Ouais c’est pas mal…

Caïus : Par contre pour le nom… comment on fait ?

Léodagan : C’est vrai que « Caïus »… euh ça fait quand même Romain « Caïus »…

Arthur : En Breton ça fait Kai, comme notre sonneur (Arthur désigne le sonneur qui est derrière lui, le sonneur fait signe à Caïus).

Caïus : Je vais pas m’appeler comme votre sonneur… ça fait clodo.

Rédigé par Patitoun pour Kaamelott Hypnoseries

Lancelot et Léodagan frappent à la porte en pyjama avec une bougie chacun, Arthur ouvre, il est aussi en pyjama.

Arthur (fatigué): Qu’est-ce qui se passe ?

Léodagan : Bah y a Caïus, qui est là.

Arthur : A cette heure-ci ? C’est quoi, une attaque ?

Lancelot : Non, il est tout seul.

Arthur : Bon… j’arrive.

Il ferme la porte.

Léodagan : Qu’est-ce qu’y fout, il s’habille ?

Lancelot : Je sais pas.

Léodagan : Ben du coup qu’est-ce qu’on fait, on s’habille aussi ?

Lancelot : Mais j’en sais rien, merde !

 

GENERIQUE

 

Lancelot, Léodagan, Arthur et Caïus sont à table, Caïus s’essuie les cheveux mouillés avec une serviette.

Caïus : Là les vieux gars, c’est la fin. L’empire romain ça battait déjà de l’aile mais là… ça coule à pic. Place aux jeunes.

Arthur (bougon): Ca vous prend souvent les angoisses nocturnes comme ça ?

Lancelot : Nous, quand on vous charrie comme quoi Rome fout le camp c’est pas méchant, faut pas prendre ça au pied dmadamee la lettre.

Léodagan (lève son verre): Hé, avé César.

Caïus : Attendez, si je vous fait lever du paj’ à quatre heures du mat’ c’est qu'y a matière, vous me prenez pour un malpoli ?

Arthur : Oh, bah la semaine dernière quand vous avez essayé de percer la muraille avec votre armée de cavaliers en jupette, c’est pas la politesse qui vous a étouffé.

Caïus : On va pas remettre ça sur le tapis !

Léodagan (à Arthur): Oh, mais commencez pas à lui rentrer dedans ! (Désigne Caius) Vous voyez bien qu’il est pas dans son assiette…

Lancelot (à Arthur): On mélange pas le militaire et le privé.

Arthur : Si on le mélangeait pas, on serait pas en train de découper du jambon avec l’ennemi !

Caïus : « L’ennemi », tout de suite ! Ah, j’aurai pas dû venir…

Léodagan : Oh faîtes pas attention, quand il a pas ses 8 heures de sommeil c’est pas le même homme !

Lancelot : En plus la bataille on l’a gagnée. A quoi ça sert de ressasser ?

Caïus : Si c’est pour entendre ça je préfère pas rester. (Il se lève)

Arthur : Non mais ça va, c’est bon, restez assis.

Caïus se rassoit.

Caïus : Non parce que l’histoire de la muraille Sud, croyez-moi croyez-moi pas, j’ai tout fait pour que le décurion annulle. Seulement les ordres, ils venaient de Rome.

Arthur : Qu’est-ce que vous voulez nous dire ?

Caïus (prend un ton grave): On va abandonner l’île.

Lancelot : Quoi ?!

Caïus : Oui bah depuis la fameuse peignée qu’on s’est pris à la muraille Sud, à Rome ils ont décidé que Britannia… ils s’en foutaient. Ils nous rappellent chez mémé.

Léodagan : Enfin la scène du départ ça fait 10 ans que vous nous la jouez.

Lancelot :… et finalement vous êtes toujours là.

Arthur : Ouais, vous percez même des murailles pendant qu’on a des pactes en cours !

Caïus : Mais… le poisson, qui étouffe sur la berge, remue plus que celui qui est dans l’eau. C’est bien la preuve de ce que je dis : si on se débat, c’est qu’on est en train de crever !

Arthur : Donc ça y est ? Ce coup-ci, c’est bon, vous rentrez au bercail ?

Caïus (timide): Bah justement, cette nuit j’étais dans mon plumard, je cogitais…

Léodagan : Bah la prochaine fois, essayez de cogiter de jour.

Caïus : Oui mais je bosse le jour moi. Je suis dans l’armée, je tiens pas un stand de crêpes.

Lancelot : Mais arrêtez de vous prendre le bec ! (à Caïus) A quoi vous cogitiez ?

Caïus : Justement je me disais : «  A quoi ça sert que je rentre, moi ? »; ça fait 17 ans que je suis là. Et puis maintenant l’Empire Romain c’est quoi maintenant ? C’est à moitié des Germains ! Des Alaric, des Euric, des Théodoric... Qu’est-ce que j’en ai à secouer de ces cons !

Lancelot : Et vous comptez faire quoi ?

Caïus : Bah moi y’a qu'une seule chose qui compte, c’est ma femme et mes gosses alors que ça soit eux qui viennent, ou moi qui y aille… je vois pas la différence.

Regards étonnés.

Caïus : En fait c’est simple : y comptent mettre deux, trois mecs en garnison, histoire de marquer le coup. Je me porte volontaire pour rester, je fais débarouler madame Camillus et les mouflets, et puis si votre proposition tient toujours, (il sourit) et vous me nommez seigneur.

Léodagan : Mais… vous désertez ou pas ?

Caïus : Bah… je garde mon costard dans un coin, je fais le tour de la forêt genre je patrouille, et sinon je… je… (très bas en bafouillant) déserte.

Lancelot : Hum ?

Caïus : Je… déserte…

Lancelot, Arthur et Léodagan se regardent, se redressent, et se frottent les mains.

Arthur : Okay.

Caïus sourit.

 

GENERIQUE FIN

 

Caïus est en habit romain, avec deux militaires romains derrière lui. Il est dans la tente d’Arthur.

Caïus : (aux soldats) Bon allez les comiques là, tirez-vous deux secondes. (Silence. Les deux soldats se regardent) Mais tirez-vous, réfléchissez pas ! Faut que je parlemente avec l’ennemi là, euh… d’un truc. (Les soldats s’en vont) P’tain mais c’est dingue ça !

Arthur : Bon, qu’est-ce qui a ?

Caïus : Ah oui (Il sourit, enlève son casque) Tenez-moi ça deux secondes (Il le tend à Arthur, et sort un chapeau breton) Alors… y a pas du seigneur Breton là, hein ?

Léodagan : Ouais c’est pas mal…

Caïus : Par contre pour le nom… comment on fait ?

Léodagan : C’est vrai que « Caïus »… euh ça fait quand même Romain « Caïus »…

Arthur : En Breton ça fait Kai, comme notre sonneur (Arthur désigne le sonneur qui est derrière lui, le sonneur fait signe à Caïus).

Caïus : Je vais pas m’appeler comme votre sonneur… ça fait clodo.

Rédigé par Patitoun pour Kaamelott Hypnoseries

Kikavu ?

Au total, 55 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Ubik3 
20.02.2019 vers 13h

Maighread 
28.01.2019 vers 20h

Raven39 
11.11.2018 vers 10h

Aloha81 
29.07.2018 vers 15h

Annaelle19 
15.04.2018 vers 22h

ilusion 
29.10.2017 vers 18h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier 13 Reasons Why !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier The Resident !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier The Rookie !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier Peaky Blinders !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Venez découvrir le Trésor du cartel 2019
HypnoTrésor 2019 | Lancez-vous

Activité récente
Actualités
Bon Anniversaire Alex!

Bon Anniversaire Alex!
Nous sommes le 16 juin, c'est le jour béni des dieux qui vit la naissance de notre génie préféré, ce...

Calendrier de Juin

Calendrier de Juin
Merci à poupette, encore et encore, pour ce nouveau calendrier updated, celui de Juin avec un...

Diffusion: petite piqûre de rappel

Diffusion: petite piqûre de rappel
Envie de vous replonger dans l'ambiance de la Table ronde? D'entendre les bêtises de Perceval, et...

Nouvelle séance de la Table ronde

Nouvelle séance de la Table ronde
Une nouvelle séance de la Table ronde est arrivée: Arthur a besoin de vous pour répondre à une...

Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le dernier sondage vous demandait votre choix si Arthur avait dû choisir sa nouvelle reine parmi ses...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, Hier à 15:07

Bonjour, nouveau Survivor sur OUAT, petit clin d’œil à This Is Us, pas besoin de connaître les séries !

Supersympa, Hier à 16:25

Et l'animation "Angel vs Dollhouse" sur le quartier Dollhouse.

Supersympa, Hier à 16:27

se poursuit avec le duel n°10 : les gros bras. Venez les soutenir !

noemie3, Hier à 22:08

Il reste une semaine pour participer au jeu sur Wildfire, on a eu que 2 participants alors n'hésitez pas à passer

juju93, Hier à 22:09

"QueLLe personnalité inviter" sur The L Word : seulement 6 participations à la demi-finale , venez voter ! Merci.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site