VOTE | 252 fans

#317 : Le Fléau de Dieu II

Diffusion : 2006 - M6

Scénario / Réalisation : Alexandre Astier

 

Bohort est dans tous ses états, Attila, chef de la terrible armée des Huns, est de nouveau aux portes de Kaamelott ! Mais rien à faire, Arthur ne le prend pas vraiment au sérieux. Histoire de le calmer, il propose à Attila et à son second la 'plus belle femme de Kaamelott'...

Popularité


4 - 3 votes

Plus de détails

Bohort frappe à la porte de la chambre du roi totalement paniqué en hurlant qu'ils vont tous mourir. Arthur ouvre, épuisé et passablement agacé. Le chavalier explique très agité que les Huns sont aux portes, et qu'Attila veut le voir immédiatemment. Le souverain demande combien ils sont, Bohort demande qui, Arthur réplique les Huns. Il finit par apprendre qu'il n'y a qu'Attila et un de ses hommes.

 

Arthur accompagné de Léodagan, Bohort et le maître d'armes, est face à Attila. Celui-ci le menace en déclarant que sa dernière heure a sonné, faisant paniquer Bohort, ce qui énerve le roi. Le Hun affirme que cette fois ils ne partiront pas les mains vides, ils veulent les femmes. Bien sûr Arthur refuse, faisant hurler Attila, ce qui énerve Léodagan mais fait encore paniquer Bohort qui conjure le roi d'obéir. A leur grande stupeur, il s'emporte, se déclarant prêt à toutes les livrer, la sienne comprise. Le maitre d'armes rétorque qu'ils peuvent également se défendre par les armes, s'attirant les foudres du chevalier. Attila explique qu'il est connu que les femmes de Kaamelott sont les plus belles du monde, s'attirant des commentaires ironiques de Léodagan. Arthur propose de lui donner la plus belle femme du royaume, en échange de son départ.

 

Arthur a ramené un homme déguisé en femme et affirme que c'est la plus belle de Kaamelott. Attila demande si c'est la reine, le mari de celle-ci, surpris, répond que non, elle n'est pas la plus belle. Léodagan prend mal la remarque, mais son gendre s'agace, lui faisant comprendre qu'il tente de se débarasser de l'Hun. Ce dernier accepte de prendre la supposée femme, au grand désespoir de l'intéressé.

Les deux Huns s'apprêtent à partir avec la fausse femme. Arthur, dans une ultime tentative de sauver ce dernier, affirme qu'elle ne peut pas monter à cheval, ne sachant pas en faire mais surtout vomissant dès qu'elle est sur une monture. Attila pousse un cri.

Rédigé par Choup37 pour Kaamelott Hypnoseries

Bohort frappe à la porte du Roi complètement paniqué.

Bohort : Sire, Sire, nous allons tous mourir !

Arthur ouvre la porte à moitié endormi.

Arthur : Ecoutez Bohort, j'essaye de faire une sieste là, c'est important, je suis fatigué.

Bohort : Les Huns d'Attila sont à nos portes, Sire. Notre dernière heure a sonné.

Arthur : Attila ?

Bohort : A notre porte, Sire. Il exige de vous voir immédiatement.

Arthur : Combien ils sont ?

Bohort (plus calme) : Qui ça ?

Arthur : Comment qui ça ? Les Huns.

Bohort : Je sais pas, il y a Attila et un autre je crois.

Arthur : Non mais les Huns, ils sont combien ? Trois mille ?

Bohort : Ca dépend... Attila vous le comptez comme un Hun ?

Arthur (hausse la voix) : Bah évidemment, je le compte pas comme un Ibère !

Bohort : Bah, il y a Attila et un Hun, ça fait deux.

 

***

Générique

***

 

Arthur accompagné de Léodagan, Bohort et le maître d'armes, est face à Attila.

Attila : Arthur, ta dernière heure a sonné.

Bohort (toujours autant paniqué) : Qu'est-ce que je vous disais ? Notre dernière heure a sonné !

Arthur : Vous allez vous calmer ou pas ?

Attila : Arthur, tu vas mourir. Kaamelott, c'est zéro. Les cailloux, les cailloux, les cailloux, ça m'énerve !

Maître d'armes : Ca l'énerve, les cailloux ?

Léodagan : Bah, c'est un nomade hein, la baraque cossue ou le clapier à pécores, il fait pas la différence.

Arthur : Qu'est-ce que vous voulez ?

Attila : Qu'est-ce que vous voulez, qui ?

Arthur : De quoi ?

Bohort : Il faut l'appeler par son nom, Sire, vous allez le vexer.

Maître d'armes : Et puis, il vous tutoie, est-ce que ça vaut pas le coup de faire pareil ?

Arthur : Bon, que désires-tu, Attila ?

Léodagan : Euh, Attila, chef des Huns alors...

Arthur : Oui bon, bah ça va ! Il m'appelle pas Arthur roi de Bretagne, lui !

Léodagan : Eh oh, mais moi je m'en fous.

Attila : Cette fois-ci, on va pas partir les mains vides.

Les deux Huns rigolent.

Arthur : Qu'est-ce qu'ils nous ont piqué la dernière fois ?

Bohort : Deux cuillères, Sire !

Léodagan : Sans déconner ?

Maître d'armes : Non ! Il y a deux cuillères qu'on retrouve pas, on suppose que c'est eux.

Attila : Cette fois-ci, on part avec les femmes.

Arthur : Ah non, non, attention hein, les femmes, on en a déjà parlé, on ne peut pas.

Attila : Pourquoi pas ?

Arthur : Parce que les femmes, c'est non.

Attila crie de colère.

Léodagan : Oh, non eh, c'est reparti, eh oh !

Bohort : Sire, donnons-lui les femmes, je vous en conjure !

Arthur : ouais mais...les femmes, lesquelles ?

Bohort (en colère) : Toutes ! Les duchesses, les rombières, les boniches. Qu'est-ce qu'on en à foutre ? (Tout le monde le regarde d'un air étonné) Parfaitement, s'il faut que je donne ma femme, je la donne, et les vôtres avec !

Maître d'armes : Mais juste une question : on n'a pas encore évoqué l'éventualité de combattre ? J'ai dis une bêtise là.

Bohort : Combattre Attila ? Vous êtes des dingos !

Arthur : Bon, tu les connais les femmes de Kaamelott ?

Attila : C'est légendaire, les femmes de Kaamelott, c'est les plus belles femmes du monde !

Léodagan : Et bah mon vieux, pour ça comme pour le reste, on est pas à la hauteur de la légende.

Bohort (désespéré) : Balancez-leur les radasses et qu'ils s'en aillent au diable.

Maître d'armes : Bohort, vous mériteriez une claque là.

Arthur : Bon. Si je te donne la plus belle femme de Kaamelott, tu t'en iras ?

Maître d'armes : Ou : "t'en iras-tu ?"

Arthur : T'en iras-tu ? Ouais, c'est mieux.

Attila : La plus belle femme de Kaamelott ?

Arthur : La plus belle.

***

 

Arthur a ramené Grüdü, déguisé en femme.

Attila : C'est la plus belle femme de Kaamelott ?

Arthur : La plus belle.

Attila : C'est Guenièvre ?

Arthur : Gue... Non mais Guenièvre c'est pas la plus belle femme de Kaamelott, hein.

Léodagan : Dites !

Arthur : Enfin, beau-père quoi, vous voyez bien que je suis en train de leur monter un flan. Bon alors tu prends ou tu prends pas ?

Attila : D'accord, on la prend.

Grüdü : Et merde !

 

***

Générique

***

 

Les deux Huns s'éloignent avec Grüdü déguisé.

Arthur : Ah, eh, oh, oh, oh, eh, eh, par contre, attention ! Elle ne peut pas faire de cheval.

Attila : Elle peut pas faire de cheval, pourquoi pas ?

Arthur : Bah parce qu'elle sait pas en faire déjà, et puis en plus de ça, elle est malade à cheval, elle vomit.

Attila : Elle vomit ?

Arthur : Voilà. Vous la... enfin, tu la prends quand même ?

Attila pousse un cri.

 

Rédigé par Katoush pour Kaamelott Hypnoseries

Bohort frappe à la porte du Roi complètement paniqué.

Bohort : Sire, Sire, nous allons tous mourir !

Arthur ouvre la porte à moitié endormi.

Arthur : Ecoutez Bohort, j'essaye de faire une sieste là, c'est important, je suis fatigué.

Bohort : Les Huns d'Attila sont à nos portes, Sire. Notre dernière heure a sonné.

Arthur : Attila ?

Bohort : A notre porte, Sire. Il exige de vous voir immédiatement.

Arthur : Combien ils sont ?

Bohort (plus calme) : Qui ça ?

Arthur : Comment qui ça ? Les Huns.

Bohort : Je sais pas, il y a Attila et un autre je crois.

Arthur : Non mais les Huns, ils sont combien ? Trois mille ?

Bohort : Ca dépend... Attila vous le comptez comme un Hun ?

Arthur (hausse la voix) : Bah évidemment, je le compte pas comme un Ibère !

Bohort : Bah, il y a Attila et un Hun, ça fait deux.

 

***

Générique

***

 

Arthur accompagné de Léodagan, Bohort et le maître d'armes, est face à Attila.

Attila : Arthur, ta dernière heure a sonné.

Bohort (toujours autant paniqué) : Qu'est-ce que je vous disais ? Notre dernière heure a sonné !

Arthur : Vous allez vous calmer ou pas ?

Attila : Arthur, tu vas mourir. Kaamelott, c'est zéro. Les cailloux, les cailloux, les cailloux, ça m'énerve !

Maître d'armes : Ca l'énerve, les cailloux ?

Léodagan : Bah, c'est un nomade hein, la baraque cossue ou le clapier à pécores, il fait pas la différence.

Arthur : Qu'est-ce que vous voulez ?

Attila : Qu'est-ce que vous voulez, qui ?

Arthur : De quoi ?

Bohort : Il faut l'appeler par son nom, Sire, vous allez le vexer.

Maître d'armes : Et puis, il vous tutoie, est-ce que ça vaut pas le coup de faire pareil ?

Arthur : Bon, que désires-tu, Attila ?

Léodagan : Euh, Attila, chef des Huns alors...

Arthur : Oui bon, bah ça va ! Il m'appelle pas Arthur roi de Bretagne, lui !

Léodagan : Eh oh, mais moi je m'en fous.

Attila : Cette fois-ci, on va pas partir les mains vides.

Les deux Huns rigolent.

Arthur : Qu'est-ce qu'ils nous ont piqué la dernière fois ?

Bohort : Deux cuillères, Sire !

Léodagan : Sans déconner ?

Maître d'armes : Non ! Il y a deux cuillères qu'on retrouve pas, on suppose que c'est eux.

Attila : Cette fois-ci, on part avec les femmes.

Arthur : Ah non, non, attention hein, les femmes, on en a déjà parlé, on ne peut pas.

Attila : Pourquoi pas ?

Arthur : Parce que les femmes, c'est non.

Attila crie de colère.

Léodagan : Oh, non eh, c'est reparti, eh oh !

Bohort : Sire, donnons-lui les femmes, je vous en conjure !

Arthur : ouais mais...les femmes, lesquelles ?

Bohort (en colère) : Toutes ! Les duchesses, les rombières, les boniches. Qu'est-ce qu'on en à foutre ? (Tout le monde le regarde d'un air étonné) Parfaitement, s'il faut que je donne ma femme, je la donne, et les vôtres avec !

Maître d'armes : Mais juste une question : on n'a pas encore évoqué l'éventualité de combattre ? J'ai dis une bêtise là.

Bohort : Combattre Attila ? Vous êtes des dingos !

Arthur : Bon, tu les connais les femmes de Kaamelott ?

Attila : C'est légendaire, les femmes de Kaamelott, c'est les plus belles femmes du monde !

Léodagan : Et bah mon vieux, pour ça comme pour le reste, on est pas à la hauteur de la légende.

Bohort (désespéré) : Balancez-leur les radasses et qu'ils s'en aillent au diable.

Maître d'armes : Bohort, vous mériteriez une claque là.

Arthur : Bon. Si je te donne la plus belle femme de Kaamelott, tu t'en iras ?

Maître d'armes : Ou : "t'en iras-tu ?"

Arthur : T'en iras-tu ? Ouais, c'est mieux.

Attila : La plus belle femme de Kaamelott ?

Arthur : La plus belle.

***

 

Arthur a ramené Grüdü, déguisé en femme.

Attila : C'est la plus belle femme de Kaamelott ?

Arthur : La plus belle.

Attila : C'est Guenièvre ?

Arthur : Gue... Non mais Guenièvre c'est pas la plus belle femme de Kaamelott, hein.

Léodagan : Dites !

Arthur : Enfin, beau-père quoi, vous voyez bien que je suis en train de leur monter un flan. Bon alors tu prends ou tu prends pas ?

Attila : D'accord, on la prend.

Grüdü : Et merde !

 

***

Générique

***

 

Les deux Huns s'éloignent avec Grüdü déguisé.

Arthur : Ah, eh, oh, oh, oh, eh, eh, par contre, attention ! Elle ne peut pas faire de cheval.

Attila : Elle peut pas faire de cheval, pourquoi pas ?

Arthur : Bah parce qu'elle sait pas en faire déjà, et puis en plus de ça, elle est malade à cheval, elle vomit.

Attila : Elle vomit ?

Arthur : Voilà. Vous la... enfin, tu la prends quand même ?

Attila pousse un cri.

 

Rédigé par Katoush pour Kaamelott Hypnoseries

Kikavu ?

Au total, 67 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

kystis 
07.12.2020 vers 23h

arcadybilo 
07.11.2020 vers 10h

Fsuther 
25.04.2020 vers 11h

poupette67 
18.10.2019 vers 19h

Maighread 
28.01.2019 vers 20h

Raven39 
11.11.2018 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 5 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition

Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition
L'Hypnocup 2021: Love is in the air vient de débuter et Kaamelott est présent dans la première...

Nouveau survivor

Nouveau survivor
C'est Arthur qui remporte le dernier survivor: sa majesté sera ravie d'apprendre qu'il est l'homme...

Nouvelle audience

Nouvelle audience
Oyez, oyez! Le roi Arthur aimerait connaitre l'avis de son peuple sur une question...

Photo du mois

Photo du mois
Un coup d'aspirateur de balai a été passé par Bohort dans la salle de la photo du mois: une nouvelle...

Téléportation des EV

Téléportation des EV
Vous l'avez peut-être remarqué, les fanfics du quartier ont été transportées par magie à l'accueil...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Si vous deviez développer un nouveau talent en cette nouvelle année..

Total : 13 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site