VOTE | 252 fans

#539 : Unagi V

Dans leur clan, Perceval et Karadoc initient leurs hommes à leurs techniques de combat. Pour cela, ils mettent en place des ateliers où chacun s'entraîne... à sa façon.

Popularité


5 - 1 vote

Plus de détails

A côté de la taverne. Dans les champs. Le clan des Semi-Croustillants s'entraîne sous l’oeil agacé de ses chefs. Arthur, Guenièvre, Gauvain et Yvain les ont rejoints dans ce qui ressemble à une chorégraphie de groupe.

La séance s'achève. Aujourd'hui ils ont du pain... sur la planche. D'abord étudier le camouflage. Karadoc va leur conter l'histoire du camouflage avant de passer à la pratique, comme le camouflage intempestif! Pour finir par une brève initiation au rétro-camouflage (?)

Karadoc dit ensuite qu'ils ont l'honneur d'avoir avec eux le Roi Arthur qui leur fera une démo. Ce dernier refuse. Les semi-croustillants ont beau insister, Arthur dit non. Guenièvre demande ce qu'elle doit faire, comme les autres, mais en auditeur libre mais pas un mot, précise Perceval, sinon c'est la porte même s'ils sont à la campagne. Et qu'il n'y a donc pas de porte. 

Tout le monde se lève.

 

*Générique de début*

 

Yvain fait face à Kadoc. Ce dernier est caché par des branchages. Sur la gauche des deux hommes, on aperçoit des arbres. Le jeune homme doit faire la différence entre les arbres et la personne dissimulée par le camouflage. Le reste du groupe est situé en arrière, juste devant la forêt.

Yvain se plaint déjà, Perceval lui dit de se magner, qu'en temps réel il n'aura pas 30 secondes pour réfléchir. Gauvain lui dit de se fier à son instinct.

Après un instant d’hésitation, Yvain se dirige vers Kadoc, qui le frappe au bras. Le fils de Léodagan recule précipitamment.

Yvain est dégoûté. Kadoc est content, car il est bien caché. Yvain ne cesse de geindre. Gauvain lui dit de ne pas s'arrêter sur l'aspect extérieur des choses car oui là ça fait arbre, comme ce sont des branches. Et Merlin de sortir la phrase du jour "Un arbre ça pousse. C’est là où vous pourrez faire la différence. Le camouflage il pousse pas!"

Karadoc annonce qu'ils en arrivent au point central de la journée. Perceval dit que si un arbre a l'air de pousser c'est que c'est pas un camouflage. Yvain répète encore et encore que c'est quand même chaud, méga-chaud. 

Karadoc annonce ensuite l'atelier, tout le monde est content.

 

**

 

Dans les champs. Karadoc, Perceval et Kadoc font le tour des ateliers. Ils s’arrêtent devant un homme qui s'entraîne à briser du bois. Devant lui se trouve un tréteau de bois sur lequel il a placé un rondeau.

Karadoc et Perceval donne des conseils moisis. Puis ils passent aux joueurs suivants, deux soldats qui se battent. Perceval donne un conseil moisi avec une motte de terre, l'arme des soldats en question. Bon travail, dit Karadoc. Ils arrivent à Merlin et lui demande ce qu'il fait. Des pleurottes, répond le magicien. Perceval annonce à la cantonade que Merlin est en train de leur préparer une potion. Mais Merlin leur dit de dégager, il cuisine juste des champignons. Karadoc et Perceval sont déçus par l'atelier de Merlin et de Guenièvre. Ils arrivent vers Yvain et Gauvain qui jouent à un jeu rappelant légèrement le "qui suis-je", mais en plus tordu. Une fois la réponse trouvée, tout le monde applaudit. Perceval leur dit qu'ils vont vite progresser. 

C'est alors que le trio tombe sur Arthur, en train de dormir dans les champs.

Karadoc chuchote, et demande à Perceval si c'est un atelier: en tout cas si c'en est un, c'est pointu, répond son acolyte. Les deux passent à l'atelier suivant.

Gros plan sur Kadoc en train de faire de l’exercice physique dans les champs. Il cesse d’un seul coup ses mouvements et s’enfuit dans la forêt.

FIN

A côté de la taverne. Dans les champs. Le clan des Semi-Croustillants s'entraîne sous l’oeil agacé de ses chefs. Arthur, Guenièvre, Gauvain et Yvain les ont rejoints dans ce qui ressemble à une chorégraphie de groupe.

Karadoc: Bon ok ça suffit.

Le groupe arrête ses mouvements et ses membres s’assoient dans l’herbe, essouflés.

Perceval: Allez. On arrête le tir là. Parce qu’aujourd’hui on a du pain!

Karadoc: On a du pain sur la planche. (bras croisés)

Perceval: Ouais on a du pain ouais.

Karadoc: Déjà sujet principal de l'entraînement d’aujourd’hui, le camouflage. 

Kadoc: A Kadoc. (caché par des branchages)

Karadoc: On commencera par une brève histoire du camouflage d’hier à aujourd’hui…

Perceval: Et quand on dit hier ça veut pas dire que c’était hier! Alors commencez pas à faire vos bourrins parce que ça va mal se mettre là.

Karadoc: Et on continuera par des exemples pratiques de l’utilisation du camouflage en situation réelle. Camouflage d’approche, camouflage intempestif…

Perceval: Camouflage édulcoré…

Kadoc: Camouflage caca.

Perceval: Pour finir par une brève initiation au rétro-camouflage. Le camouflage des amis. Merci.

Karadoc (sourit): De plus! Nous avons la chance d’accueillir parmis nous le seigneur Arthur, grand spécialiste des techniques de combat, qui interviendra sur le sujet de son choix.

Arthur: Quoi?!

Perceval: Voilà. Parce qu’on essaie d’être un petit peu à la pointe de l’innovation, mais ça veut pas dire qu’on peut pas s’inspirer des vieilles pratiques pourries de l’ancien temps. (Arthur plisse les yeux)

Karadoc: Excusez. Il vaut mieux les prévenir que ça sera pas comme d’habitude, parce que sinon ils vont être déstabilisés, et vous arriverez rien à en faire.

Arthur: Boh c’est pas bien grave, d’autant que je compte rien en faire du tout…

Perceval: Attendez sire vous allez pas venir sur un camp d'entraînement et même pas donner une petite leçon.

Arthur: Mais une leçon de quoi? Arrêtez de m’appeler sire.

Karadoc: Nan mais on va faire l'entraînement habituel et à la fin, on vous laisse un petit créneau, et vous leur expliquez un truc. Ca vous va?

Arthur: … Non.

Perceval: Allez les feignassous, fini de glander là!

Guenièvre: Et moi qu’est ce que je fais?

Karadoc: Bah, vous suivez le cours, en auditeur libre.

Guenièvre: Ah bon? (le roi est exaspéré)

Perceval: Par contre, pas un mot là. Sinon, la porte. Bon, là y en a pas, mais c’est pas la première fois qu’on fabrique une porte à la dernière minute, pour virer un petit trou de balle qui fait son malin!

Karadoc: Allez, tous en piste! (tout le monde se lève)

 

GENERIQUE

 

Yvain fait face à Kadoc. Ce dernier est caché par des branchages. Sur la gauche des deux hommes, on aperçoit des arbres. Le jeune homme doit faire la différence entre les arbres et la personne dissimulée par le camouflage. Le reste du groupe est situé en arrière, juste devant la forêt.

Yvain: Attendez, c’est super chaud!

Perceval: Allez, allez faut réagir là! Situation réelle vous aurez pas une demi-heure pour vous décider!

Yvain: Ouais mais c’est super chaud!

Gauvain: Allez-y messire Yvain, faites confiance à votre instinct.

Après un instant d’hésitation, Yvain se dirige vers Kadoc, qui le frappe au bras. Le fils de Léodagan recule précipitamment.

Yvain: Non mais, non mais là honnêtement, c’est méga trop chaud quoi.

Karadoc: Non mais utilisez les techniques qu’on vous a apprises aussi heu!

Guenièvre: Normalement y a en a qui bouge plus que l’autre.

Yvain: Ouais mais trop pas, en plus, celui-là il bouge encore moins que l’autre. (désigne Kadoc)

Kadoc: Il est où Kadoc? Il est bien caché?

Merlin: Il faut pas vous arrêter à l’aspect parce que évidemment comme ça ça fait arbre.

Yvain: Ouais carrément mais c’est des branches.

Gauvain: Vous ne devez pas vous arrêter à l’aspect extérieur des choses.

Merlin: Un arbre ça pousse. C’est là où vous pourrez faire la différence. Le camouflage il pousse pas!

Karadoc: Et on en revient au point central de la journée.

Perceval: Quand vous voulez abattre un arbre, ou cueillir des trucs sur un arbre, vous choisissez un arbre qui a l’air de pousser. Sinon ça veut dire que c’est un ca-mou-flage!

Yvain (secoue la tête d’un air dépité): Ouais. Ouais, mais franchement, c’est chaud.

Karadoc: Allez, atelier. (cri de joie général)

Perceval (parle juste après Karadoc): Atelier!

Yvain: Whouuuu! (Kadoc court après le groupe)

***

 

Dans les champs. Karadoc, Perceval et Kadoc font le tour des ateliers. Ils s’arrêtent devant un homme qui s'entraîne à briser du bois. Devant lui se trouve un tréteau de bois sur lequel il a placé un rondeau.

Karadoc: Bien, bien, c’est très bien de commencer petit. Si vous essayez la casse avec des troncs d’arbre gros comme ça sans vous échauffer, vous arriverez à rien.

Perceval: Progressif. N’oubliez pas, dans la casse, le plus important, c’est les suites d’épaisseur. Bûches de dix, bûches de seize, bûches de trente-deux, mi-bûches, mi-bûchettes, et re-bûches de six.

Karadoc: Bon. Allez bon travail. (passent à l’atelier suivant) Aaaah, le combat en mode de terre, très bien, très bien, très bien. (Deux duos s’affrontent à l'aide de mottes de terre.)

Perceval: Attention, attention, attention. Si vous sentez que la motte est très friable, vous, vous visez les yeux, pour que les petits bouts de terre rentrent dans la pupille. (l'homme désigné approuve d'un hochement de tête) 

Karadoc: Bon combat! (les hommes reprennent leur combat) Aaaah, qu’est ce que vous faites, vous?

Merlin: Des pleurotes.

Kadoc: Elle est où la poulette?

Perceval: Ah, attention! Notre druide est en train de préparer une potion!

Merlin: Ah non non non, j’ai trouvé des pleurotes, je les prépare, c’est tout, commencez pas à m’emmerder.

Guenièvre: Merlin m’expliquait que c’est un champignon très goûteux qui a tendance à se racornir une fois cueilli. (se renfrogne)

Karadoc: Il est pas bien, cet atelier là.

Perceval: Non ouais c’est naze. 

Karadoc: Suivant! (la reine et Merlin se dévisagent, énervés)

Les deux amis s’approchent de Gauvain et Yvain, qui ont les yeux fermés et les mains jointes. Assis de chaque côté de la table, ils semblent en pleine concentration.

Gauvain: C’est un lieu?

Yvain: Non.

Gauvain: un animal.

Yvain: Pas tout à fait.

Gauvain: Pas tout à fait?

Yvain: Heu si en fait c’est tout à fait un animal.

Karadoc: Pardon, heu, atelier d'entraînement cérébral?

Gauvain: Tout à fait.

Karadoc: Bien, c’est bien.

Gauvain: Ah non non, allez-y. (s’apprête à leur laisser la place)

Perceval: Bien parce que la tête, c’est aussi important que le reste en combat. Faut s’entrainer dur.

Karadoc: Poursuivez.

Gauvain: Un animal de compagnie?

Yvain: Difficile de répondre, parce que il peut vous tenir compagnie mais c’est un coup à se faire mordre. C’est à vos risques et profits.

Gauvain: … Un goujon!

Yvain: Oui, bien. (tout le monde applaudit)

Karadoc: Bravo.

Yvain: Non parce que, comme tout à l’heure, vous m’avez demandé si c’était un lieu, je me suis dit si il pense au poisson, je suis fichu.

Gauvain: Ah et heureusement que j’ai pas pensé à un fichu!

Yvain: Oui, ou à un pense-bête.

Gauvain: Heu, non mais moi je pensais à un lieu…

Yvain: Comme, comme un cabanon?

Gauvain: Voilà.

Perceval: Ouais c’est bien. Faites-moi confiance, vous allez vite progresser. (leur fait un clin d’oeil, les deux jeunes hommes le lui retournent en riant)

Karadoc: Suivant! (partent)

Gauvain: Bon. A vous.

Yvain: Est-ce un véhicule?

Gauvain: Non.

Yvain: Une pellagière? (Gauvain a un temps d’arrêt. Il siffle silencieusement et lève les deux mains en signe d'abdication, impressionné.)

C'est alors que le trio tombe sur Arthur, en train de dormir dans les champs.

Karadoc: Heu, vous croyez que c’est un atelier?

Perceval: En tout cas si c’est un atelier, c’est pointu.

Karadoc: Suivant!

Homme: Suivant! (ils s’éloignent)

***

 

Gros plan sur Kadoc en train de faire de l’exercice physique dans les champs. Il cesse d’un seul coup ses mouvements et s’enfuit dans la forêt.

Rédigé par Ellielove pour Kaamelott Hypnoweb

Kikavu ?

Au total, 62 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

arcadybilo 
14.11.2020 vers 14h

Fsuther 
25.04.2020 vers 11h

poupette67 
18.10.2019 vers 19h

Maighread 
28.01.2019 vers 20h

naadd 
06.01.2019 vers 11h

Raven39 
11.11.2018 vers 10h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition

Hypnocup 2021 : Kaamelott en compétition
L'Hypnocup 2021: Love is in the air vient de débuter et Kaamelott est présent dans la première...

Nouveau survivor

Nouveau survivor
C'est Arthur qui remporte le dernier survivor: sa majesté sera ravie d'apprendre qu'il est l'homme...

Nouvelle audience

Nouvelle audience
Oyez, oyez! Le roi Arthur aimerait connaitre l'avis de son peuple sur une question...

Photo du mois

Photo du mois
Un coup d'aspirateur de balai a été passé par Bohort dans la salle de la photo du mois: une nouvelle...

Téléportation des EV

Téléportation des EV
Vous l'avez peut-être remarqué, les fanfics du quartier ont été transportées par magie à l'accueil...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Si vous deviez développer un nouveau talent en cette nouvelle année..

Total : 13 votes
Tous les sondages

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 17:23

Comme il y a de l'amour dans l'air en ce moment le quartier Outlander vous propose un concours wallpapers St Valentin !

grims, Avant-hier à 17:23

Venez vous inscrire !!!

bloom74, Avant-hier à 18:23

Pour celles et ceux qui n'aurai pas encore voter pour le thème Supernatural, je vous attends dans les préférences. D'avance merci.

choup37, Avant-hier à 19:12

Voté bloom, une préférence pour le premier

ShanInXYZ, Hier à 17:04

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, votre famille favorite et n'oubliez pas de voter pour le concours d'affiches

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site